Accueil F3 Championnat européen de F3: Hockenheim

Championnat européen de F3: Hockenheim

61
0
PARTAGER

Le championnat européen de F3 est censé mixer les concurrents de l’Euro F3 et du British F3. L’objectif étant une fusion à terme des deux compétitions. La première manche a lieu à Hockenheim, en prologue du DTM.

Parmi les 18 pilotes présents, il faut entourer en rouge Carlos Sainz Jr (Carlin.) Leader du British F3 (où il débute pourtant) et nouvelle coqueluche de Red Bull, c’est un « client » sérieux.

Notez que d’autres concurrents du championnat britannique sont là pour glaner de l’expérience.

Recalé au volant « Porsche Junior », Tom Blomqvist a réussi à rebondir en Euro F3, avec Ma-Con.

Enfin, les pilotes issu du continent africain sont plutôt rares à ce niveau. L’Angolais Luis Sà Silva, brillant animateur de la Formula Piloti China 2011, mérite qu’on s’intéresse à lui.

Course 1

Sainz décroche la première pole de la discipline.

Au feu vert, Felix Rosenqvist (Prema) tente de prendre les commandes. La bataille est rude et les deux monoplaces pointent successivement en tête.

Daniel Juncadella (Mücke) en profite pour s’infiltrer. Il dépasse Sainz, alors 2e, puis Rosenqvist et file vers la victoire.

Plus tard, Sainz double Rosenqvist pour de bon et s’offre la 2e place.

Course 2

Avec la grille inversée, Lucas Wolf (URD – N°9-) se retrouve en pole devant Blomqvist.

Hélas pour eux, aucun des deux ne restera longtemps aux avant-postes. Dés le feu vert, Raffaelle Marciello (Prema) passe à l’offensive. Il les dépasse tous les deux.

Avant même la fin du premier tour, Wolf et Blomqvist se font également doubler par Hannes van Asseldonk. Marciello est déjà trop loin et le Hollandais ne peut plus rien faire.

Plus loin, Rosenqvist s’offre à son tour les deux très éphémères leaders et il grimpe sur la 3e marche du podium.

Course 3

C’est peu ou proue un remake de la course 1. Cette fois-ci, Sainz loupe son départ. Juncadella et Rosenqvist en profitent.

Sainz dépasse ensuite Rosenqvist. Ce dernier commet une faute et se fait brièvement doubler par Alex Lynn (Fortec.) Mais le Suédois reprend son bien.

Ensuite, les positions sont figées jusqu’à l’arrivée.

Sans trop de surprise, on retrouve les trois même en tête du classement: Juncadella (50 points), devant Sainz (41 points) et Rosenqvist (38 points.)

Source:
Euro F3

A lire également:
Naissance du championnat européen de F3

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz