Accueil Champ Car 500 Miles d’Indianapolis 2012: Jay Howard chez MSR et Michel Jourdain Jr...

500 Miles d’Indianapolis 2012: Jay Howard chez MSR et Michel Jourdain Jr chez Rahal

120
0
PARTAGER

Et de 35! Ainsi, en plus des 26 pilotes engagés d’ordinaire en Indycar, il y aura 9 intermittents. Dans la tradition d’Indianapolis, on va trouver des « jeunes qui galèrent et cumulent les intérim » ainsi qu’un vétéran qui effectue un come back.

Après les pistes Justin Wilson (avec Lotus) et Paul Tracy (avec Honda), Michael Shank louche sur Jay Howard.

A l’instar de Wade Cunningham (qui sera présent avec Foyt), Howard est un galérien qui a du mal à « monter » en Indycar.
Champion 2006 d’Indy Lights, il a effectué un programme à peu près complet en 2008 avec le pilote-propriétaire d’écurie Michael Roth. Il retourne en Indy Lights en 2009.
En 2010, Sarah Fisher veut prendre du recul par rapport au pilotage. Il remplace ainsi sa patronne sur les ovales.
Enfin, en 2011, Rahal lui offre un mi-temps, toujours sur les ovales.

Son volant à Indianapolis n’est même pas garanti, MSR n’ayant signé aucun contrat avec un motoriste.

Michel Jourdain Jr n’a plus piloté de monoplace depuis 2004! Il faisait parti de la « Mexican connection », avec Mario Dominguez, Adrian Fernandez, Luis Diaz et plus tard, David Martinez: une génération de pilotes moyennement rapides, mais aux poches pleines de pesos. Ils étaient sponsorisés par des alcooliers mexicains, lesquels envoyaient sur les circuits des señoritas en bikini… Ambiance garantie dans les paddocks!
Pour son premier « gros » résultat, un débutant termine juste devant Jourdain. Au journaliste qui lui demande si c’est un exploit, le pilote répond: « Et alors? Tout le monde termine devant Michel Jourdain Jr! »

Jourdain débute en 1996 (s’attaquant alors de front au CART et à l’IRL), mais ce n’est qu’à partir de 2003 qu’il muscle son pied droit. Il remporte deux victoires et termine 3e du championnat, avec Rahal.
Hélas pour lui, Rahal part en Indycar. Jourdain se réfugie chez Rü Sport, une écurie sans moyen.
En 2005, il tente une reconversion en Nascar. Sans succès. Depuis 2008, il est semi-retraité.

A 35 ans, il retourne chez Rahal. Il n’a disputé qu’une fois les 500 miles d’Indianapolis, en 1996. Ainsi, en cas de qualification, il deviendrait le 3e pilote ayant patienté le plus longtemps entre deux participations (derrière Cy Marshall et Roland Free, ex-æquo avec 17 ans.)

L’arrivée de Jourdain fait un malheureux: Luca Filippi. Le vice-champion 2011 de GP2 voit un peu plus s’éloigner son baquet, faute de budget. Comme Jourdain ne fera qu’Indianapolis, l’Italien espère disputer un « routier » avec Rahal.

Source:
Indycar

Crédits photos: Ford (photos 1 et 3) et Honda (photo 2)

A lire également:
500 Miles d’Indianapolis 2012: Bryan Clauson chez Sarah Fisher
500 miles d’Indianapolis 2012: Wade Cunningham avec Foyt
500 Miles d’Indianapolis 2012: Jean Alesi avec Newman-Haas
500 Miles d’Indianapolis 2012: Ana Beatriz avec Andretti et Conquest

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz