Accueil 4x4 Antarctique nous voilà : trois Toyota Hilux en expédition polaire

Antarctique nous voilà : trois Toyota Hilux en expédition polaire

188
3
PARTAGER

Quand on pense Toyota Hilux et Antarctique, on peut immédiatement songer à cette expédition passée.  Mais on peut également faire le lien avec l’aventure récemment vécue par plusieurs équipages et trois unités qui auront avalé près de 30 000 km sur ce territoire pour le moins hostile.

En guise de point d’orgue du programme Antarctique vient ainsi de se tenir une double traversée transcontinentale, organisée par Extreme World Races, à laquelle a, participé une triplette de Toyota Hilux préparés par le spécialiste finlandais du genre alias Arctic Trucks. Au total, les trois 4×4 auront parcouru plus de 9 500 km chacun soit pratiquement 30 000 km au total, record mondial de kilomètres avalés sur cette partie du globe.

Afin de s’adapter aux conditions extrêmes de roulage comme des températures pouvant chuter jusqu’à moins 50 degrés, les zones de « circulation » ou une altitude supérieure à 3 400 m, plusieurs modifications avaient été apportées à l’image de modifications apportées aux suspensions et transmissions, choix d’une monte en gommes extra large à pression très basse ou réservoir de 280 l (800 l pour les deux versions 6×6)et carburant d’aviation Jet A-1 ou ajout d’un bras de levage pour soulever les équipements lourds. Quant aux 3.0 l D-4D et boîte de vitesses, nuls changements n’avaient été opérés. Bilan général selon le constructeur ? Une opération rondement menée et aucune panne d’envergure à déplorer.

A lire également. Du nouveau pour le Toyota Hilux et Quatre Toyota Hilux atteignent le pôle sud.

Source : Toyota.

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Antarctique nous voilà : trois Toyota Hilux en expédition polaire"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
ingeniere
Membre

Jet A-1, ce n’est pas de l’essence, mais du kérosène pour réacteurs et turbopropulseurs…

roger l.
Invité

Super!

Le saccage du dernier espace épargné a commencé

Gerard
Invité

Le jet A1 est chimiquement trés proche du gasoil pour voiture, les taxes en moins !

wpDiscuz