Accueil Actualités Entreprise Nouvelles menaces pour les usines Opel en Allemagne et Grande-Bretagne?

Nouvelles menaces pour les usines Opel en Allemagne et Grande-Bretagne?

124
11
PARTAGER

GM semble bien décidé à en finir avec les pertes d’Opel. Après avoir nommé de nouveaux membres (Dan Ackerson, Mary Barra, Tim Lee, Dan Ammann, Steve Girsky et Bob King) au conseil d’administration, le groupe américain serait sur le point d’exiger la fermeture de deux usines…

Selon le Wall Street Journal, GM en a soupé des déficits de sa filiale européenne. Car si le retour à l’équilibre semblait envisagé il y encore peu de temps pour 2012, la dégradation du marché européen a tout remis en cause. GM s’apprête à publier ses résultats financiers, et ils semblent particulièrement mauvais pour sa branche européenne, qui n’a pas gagné d’argent depuis plus de dix ans…

La reprise en main d’Opel après la faillite de GM (et l’ubuesque feuilleton « je vends Opel  / je ne vends plus ») avait déjà coûté la fermeture de l’usine belge d’Anvers et la suppression de 8.000 postes sur les 48.000 que comptaient la filiale européenne. Mais au vu des résultats financiers ce n’est pas encore suffisant, et depuis plusieurs mois, la direction laisse entendre qu’un nouveau plan de restructuration est à l’étude.

Un plan qui pourrait donc être très sévère. Pour atteindre l’objectif de 5% de marge et un milliard d’euros de bénéfice en 2016, GM exigerait en effet la fermeture de deux usines Opel et Vauxhall. Deux sites qui avaient sauvé leur peau in-extremis en 2010 mais qui se retrouvent en première ligne : Bochum en Allemagne (3.100 salariés) et Ellesmere Port en Grande-Bretagne (2.100 salariés).

Toutefois, le plan accepté en 2010 par les salariés et qui prévoyait une réduction de 20% de la capacité de production précisait aussi que le groupe s’engageait à ne fermer aucune usine en Europe avant 2014. En échange de quoi les salariés s’engageait à contribuer aux économies à hauteur de 265 millions d’euros par an. Du côté des syndicats, on indique ne pas être au courant de la volonté de GM de ne pas respecter son engagement.

Le printemps social s’annonce donc mouvementé chez Opel et Vauxhall…

Source : Wall Street Journal

Poster un Commentaire

11 Commentaires sur "Nouvelles menaces pour les usines Opel en Allemagne et Grande-Bretagne?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Vincenzo213
Invité

La seule solution changer de blason…

AZZURRA
Invité

Les salariés d’OPEL vont se mordre les doigts de ne pas avoir accepter le deal avec FIAT, maintenant il leur reste que de s’associer avec l’autre bras cassé européen Peugeot pour survivre, mais pour combien de temps?

Allegra
Invité

L’autre « bras cassé européen » comme vous dites n’a pas besoin d’Opel pour survivre… Quant à Fiat le deal a capoté parce que GM ne souhaitait plus vendre, comment lutter contre ça ?

mirafiori
Invité

Les Allemands n’étaient pas prêts en 2009, GM était concentré sur sa survie au US à présent OPEL/VAUXHALL est dans la situation de BRITISH LEILAND dans les années 70/80.

ILS POURRONT DIRE TOUS ENSEMBLE, TOUS ENSEMBLE !!!!!

« VAG M’A TUER »

Carlos Ghost
Invité
Opel ne serait pas dans ce pétrin s’il avait fait le choix de garder ce qui faisait sa force il y a quinze ans : sa fiabilité. Sa place dans les classements est prise par Dacia. Il faut 5 mois pour avoir une Sandero neuve ! Ce qui a tué Opel est un certain Jesus Lopez, cost killer de son métier. Ma vieille Corsa TD (A) a 330000 km, elle démarre au quart de tour par tous temps et je ne remets jamais d’huile entre deux vidanges. Quand je pense aux moteurs common rail pour lesquels Opel tolérait un litre… Lire la suite >>
Allegra
Invité

Je ne comprend pas qu’en vendant « autant » Opel arrive encore à être déficitaire… A leur décharge, la concurrence provient désormais aussi de la maison : Chevrolet et ses voitures aux prix toujours plus bas et à la finition presque égale.
La stratégie commerciale d’Opel a toujours été floue et les ventes, hormis celles de la Corsa et de l’Astra, guère probantes. Changer de logo ne changerait rien à la situation, ça ne vient pas de la marque mais des modèles.

wpDiscuz