Accueil Champ Car Michael Johnson: du fauteuil au baquet

Michael Johnson: du fauteuil au baquet

124
0
PARTAGER

Chaque saison apporte son lot de nouvelles têtes. En 2012, Mike Johnson va s’attaquer à l’US F2000, premier échelon de la « Road to Indy ». La première particularité de cet Américain de 19 ans et qu’il vient de la moto. La seconde est qu’il est paraplégique.

En 2003, à 10 ans, Johnson se lance dans les compétitions de motos.

C’est un boulimique de compétitions: motocross, supermotard, courses sur glaces…

En moins de deux ans, il remporte 14 titres. Son avenir semble déjà tracé et il répond à ses premières interviews.

Sa carrière de motard s’arrête à l’été 2005, lors d’une mauvaise chute sur un ovale en terre battue.

L’ex-futur roi des deux-roues est condamné à passer le reste de ses jours dans un fauteuil roulant.

Mais Johnson est un battant. Pas question de s’apitoyer sur son sort.

Puisqu’il ne peut plus piloter de motos, c’est en karting qu’il reprend la compétition, en 2007.

Sur son kart modifié, il retrouve le chemin des podiums.

Champion des Grands Lacs 2009, il passe à l’automobile l’année suivante, via la Barber Series.

En 2011, il effectue une saison complète en Barber Series, avec à la clef 3 victoires.

On l’invite même à tester une Star Mazda modifiée.

Pour 2012, il va effectuer sa première saison chez les pros. Il va débuter en US F2000 avec l’équipe JDC.

C’est l’équipe technique de l’Indycar qui est intervenu sur la monoplace. Comme Johnson ne peut se servir de ses jambes, toutes les commandes sont regroupées sur le volant.

La saison débutera les 16 et 17 mars à Sebring, en prologue des 12 heures.

On ne peut que souhaiter bonne chance à Johnson.

Source:
Indycar

Crédit photos: Michael Johnson

A lire également:
Star Mazda: Ashley Freiberg chez JDC
Alon Day: un Israélien en Indy Lights

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz