Accueil Actualités Entreprise Marché français en janvier : coup de froid à – 20,7 %

Marché français en janvier : coup de froid à – 20,7 %

66
11
PARTAGER

Chuter, dévisser, s’écrouler, s’effondrer, etc, etc : c’était dans l’air du temps (froid forcément) et c’est officiellement confirmé par le Comité des Constructeurs Français d’Automobiles (CCFA) qui vient de publier les chiffres concernant le marché français pour le dernier mois de janvier. La chute atteint 20,7 % en données brutes,  24,3 % à nombre de jours ouvrables comparables, avec un total de 147 143 immatriculations. On avait prédit un exercice 2012 fort compliqué. Ce premier bilan mensuel le confirme…

Par rapport au mois de janvier 2011 (période voyant encore des livraisons bénéficiant de la fin de la prime à la casse stoppée fin mars) et compte tenu de la situation actuelle de l’économie, c’est donc un recul à deux chiffres (trois en comptant la virgule…) qui frappe le marché français des VP pour ce mois de janvier avec un repli de 20,7 % en données brutes et de 24,3 % à nombre de jours ouvrables identiques.

Et forcément toutes les marques, enfin presque, dévissent. Le recul général des marques françaises atteint 17,7 %. En détails Peugeot dévisse de 25,6 % quand Citroën recule de 20,2 % alors que le groupe Renault affiche un repli de 26,1 % (- 28,6 % pour Renault et- 10,3 % pour Dacia).

Au niveau des marques étrangères, plusieurs hausses sont quand même à noter comme celle du groupe VW (+16,2 %, un résultat porté par la hausse de 26,2 % pour la marque VW), celle de Nissan (+ 13,9 %) ou celle du groupe BMW (+14, 4 % dont une hausse de 17,3 % pour la marque à l’hélice).

A contrario, le groupe Fiat, le groupe GM (plombé par Opel) ou le groupe Toyota reculent respectivement de 23,7 %, 36,4 % et 20,2 %. L’année 2012 anticipée comme assez morose pour le marché français suit donc la tendance prévue…

A lire également. France : – 27 % en janvier ?

Source et données complémentaires : CCFA.

Poster un Commentaire

11 Commentaires sur "Marché français en janvier : coup de froid à – 20,7 %"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Dotcom
Invité

C’est la faute des pirates ça, faut fermer les sites de téléchargement de voiture…

jay
Invité

je suis completement daccord avec toi ,c est la faute a MU. 😉

philippe
Invité

J’ai appris par les médias que Renault produit18% de voitures en France.

Il me semble aussi que leur siège est à Amsterdam pour les impôts.

Faudrait peut être arrêter de les mettre dans « constructeurs français », non ???

Tibo35
Membre

Philippe: ne confondez pas l’Alliance Renault-Nissan qui est de droit néerlandais, et le constructeur Renault qui lui a son siège à Boulogne-Billancourt 😉

Homer S.
Invité

@philippe Faut réfléchir un peu, la baisse de la construction made in france chez les constructeur français n’est pas forcément une mauvaise chose. Ca veut dire qu’il se mondialise. Personne ne vient pleurer que VW ne fait que 35% de ces voitures en Allemagne

Le problème c’est quand France on ne veut voir aucune voiture délocalisé. Qui est prêt à accepter que la clio ou 208 soit entièrement construite à l’étranger ?

Pedro
Invité

Agissons a la francaise: vite une loi pour interdire aux ventes de voitures de baisser!

wpDiscuz