Accueil Le Mans Les 56 engagés aux 24 Heures du Mans

Les 56 engagés aux 24 Heures du Mans

78
7
PARTAGER

L’Automobile Club de l’Ouest a dévoilé les listes des engagés aux 24 Heures du Mans et au WEC. En l’absence de Peugeot, Audi aligne 4 R18 dont deux hybrides et Toyota arrive avec deux hybrides.

Quinze LMP1 sont annoncées (9 en WEC), 17 LMP2 (9 en WEC), 9 LM GTE Pro (5 en WEC) et 13 LM GTE Am (7 en WEC).

Les principales surprises sont l’engagement de 4 Audi dont deux hybrides, la présence des deux Toyota pour tout le WEC à partir de Spa, deux Pescarolo basées sur une Aston Martin AMR-One et une Dome. En GT, Aston Martin s’implique officiellement en GTE Pro et GTE Am.

Le 56e stand est réservé à la fameuse Delta Wing !

LMP1
1 Audi R18 Hybride (Team Joest) Lotterer (WEC)
2 Audi R18 Hybride (Team Joest) McNish (WEC)

3 Audi R18 (Team Joest) Bernhard
4 Audi R18 (North America) Jarvis
7 Toyota Hybride (Toyota Motorsport) Wurz (WEC)
8 Toyota Hybride (Toyota Motorsport) Ishiura

12 Lola B10/60-Toyota (Rebellion Racing) Prost (WEC)
13 Lola B10/60-Toyota (Rebellion Racing) Belicchi (WEC)
15 Oak Pescarolo-Judd (Oak Racing) Moreau (WEC)
16 Pescarolo 03 AMR-One – Judd (Pescarolo Team) Collard (WEC)
17 Dome-Judd (Pescarolo Team) Minassian
18 Lola B12/60-Mazda (Dyson Racing) Smith
19 Lola B12/60-Mazda (Dyson Racing) Dyson
21 HPD ARX-03a (Strakka Racing) Leventis (WEC)
22 HPD ARX-03a (JRM Racing) Brabham (WEC)

LMP2
23 Oreca 03-Nissan (Signatech Nissan) Tresson (WEC)
24 Morgan-Judd (Oak Racing) Nicolet (WEC)
25 Oreca 03-Nissan (ADR Delta) Martin (WEC)
26 Oreca 03-Nissan (Signatech Nissan) Mailleux
28 Lola B12/80 Nissan (Gulf Racing) Giroix (WEC)
29 Lola B12/80 Nissan (Gulf Racing) Fatien (WEC)

31 Lola B12/80 Nissan (Lotus) Holzer (WEC)
33 HPD ARW 03b-Honda (Level 5 Motorsports) Tucker
38 Zytek-Nissan    (Jota) Hancock
40 Oreca 03-Judd (Race Performance) Frey
41 Zytek Z11SN-Nissan (Greaves Motorsport) Zugel (WEC)
42 Zytek Z11SN-Nissan (Greaves Motorsport) Brundle
43 Norma MP200-Judd (Extreme Limite Aric) Rosier
44 HPD ARX-03b (Starworks Motorsport) Potolicchio (WEC)
45 Oreca 03-Nissan (Boutsen Ginion Racing) Briere
46 Oreca 03-Nissan (Thiriet by TDS Racing) Thiriet
49 Oreca 03-Nissan (Pecom Racing) Perez Companc (WEC)

LM GTE Pro
51 Ferrari 458 Italia (AF Corse) Fisichella (WEC)
59 Ferrari 458 Italia (Luxury Racing) Makowiecki (WEC)
66 Ferrari 458 Italia (JMW Motorsport) Sugden
71 Ferrari 458 Italia (AF Corse) Bertolini (WEC)
73 Corvette C6 ZR1 (Corvette Racing) Garcia
74 Corvette C6 ZR1 (Corvette Racing) Gavin
77 Porsche 997 GT3 RSR (Felbermeyr Proton) Lietz (WEC)
80 Porsche 997 GT3 RSR (Flying Lizard) Bergmeister
97 Aston Martin Vantage V8 (Aston Martin Racing) Mucke (WEC)

LM GTE Am
50 Corvette C6 ZR1 (Larbre Competition) Bornhauser (WEC)
55 Porsche 997 GT3 RSR (JWA-Avila) Daniels (WEC)
57 Ferrari 458 Italia (Krohn Racing) Krohn (WEC)
58 Ferrari 458 Italia (Luxury Racing) Ehret (WEC)
61 Ferrari 458 Italia (AF Corse) Kauffman (WEC)
67 Porsche 997 GT3 RSR (Imsa Performance) Pons
70 Corvette C6 ZR1 (Larbre Competition) Bourret (WEC)
75 Porsche 997 GT3 RSR (Prospeed Competition) Van Splunteren
79 Porsche 997 GT3 RSR (Flying Lizard Motorsports) Neiman
81 Ferrari 458 Italia (AF Corse) Parazzini
83 Ferrari 458 Italia (JMB Racing) Rodrigues
88 Porsche 997 GT3 RSR (Felbermayr-Proton) Ried (WEC)
99 Aston Martin AMV8 (Aston Martin Racing) Nygaard

Nouvelle technologie
0 Delta Wing (Highcroft Racing) Franchitti

Suppléants Proto
47 Lola-Judd LMP2 (JetAlliance Racing) Heinemeier-Hansson
30 Lola-Judd LMP2 (Status Grand Prix) Sims
48 Oreca 03-Judd LMP2 (Murphy Prototypes) Murphy
5 Oreca-Swiss HY Tech LMP1 (Hope Racing) Zacchia
32 Lola B12/80-Lotus LMP2 (Lotus) Ahrabian

Suppléants GTE
76 Porsche 997 GT3 RSR GTE Pro (Imsa Performance) Pilet
64 Lotus Evora GTE GTE Pro (Lotus Cars Ltd) Mowlem
98 Aston Martin AMV8 GTE Pro (Aston Martin Racing) Turner
63 Porsche 997 GT3 RSR GTE Am (Proton Competition) Felbermayr Jr

Et aussi :
La Peugeot 908 en tournée d’adieu
Nick Heidfeld confirmé chez Rebellion Racing

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "Les 56 engagés aux 24 Heures du Mans"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Firehair
Membre

Le moins qu’on puisse dire, c’est qu’Audi a sacrément bien caché son jeu!! Beau plateau, meme si je regrette un petit manque d’exotisme en catégorie GT (ex: Lotus Evora, Ford GT, Spyker,…)

Carlos Ghost
Invité

Les Lotus Evora, parties l’année dernière en fin fond de grille, avaient bien tourné et n’avaient pas fini dernières.

Dommage qu’il n’y en ait qu’une, en suppléante.

leelabradaauto
Invité

manque l’essentiel: les noms des pilotes, parce qu’emmener ces autos « qui tiennent le pavé » à ces allures, il faut savoir, pouvoir, être à l’attaque car c’est du sprint endurant. Oui l’essentiel dans l’auto: c’est l’homme, son talent. Ah encore en plus, la déception dans le coeur de tous : peugeot, pas là.

DiZeL
Membre

C’est un peu le problème pour la médiatisation de la discipline : difficile de retenir les noms derrières les volants. Victoire en équipe, valse des pilotes à chaque saison, dur pour le grand public de s’y retrouver. Kristensen est certainement le pilote le plus facilement identifiable au Mans. Malgré son palmarès qui le connait ?

tetdebit
Invité

c’est vrai, un petit manque de variété au niveau des GT, mais un plateau LMP superbe, avec Pesca qui tient bon la barre malgré une fin d’année chaotique!

seb
Invité

Si Nissan ne fait rien en LMP2 c’est pas par manque d’avoir essayé. 12 Nissan sur 17 voitures.

wpDiscuz