Accueil Citroën La Citroën C3 tente le chic au Japon

La Citroën C3 tente le chic au Japon

221
19
PARTAGER

On croyait avoir tout bien compris à la stratégie de Citroën : la C3 c’est la voiture du peuple et la DS3 c’est la version premium. Jusqu’à présent ça marche, c’est clair, c’est simple. Trop simple pour Citroën Japon qui aime la DS3 mais qui trouve que la C3 fait aussi une citadine chic tout à fait crédible, pour peu qu’on l’apprête convenablement, et lance la Leather Edition.

Il faut dire que le constructeur joue sur du velours avec cette édition cuir puisque les Japonais suffisamment motivés pour acheter étranger n’ont jamais eu qu’une image très positive du constructeur, bien loin du hard discounter tel que le percevaient jusqu’à peu les Britanniques par exemple.

La C3 Leather Edition est dans une configuration peu usitée en Europe avec son VTi 120 et sa boîte automatique. C’est pourtant la seule possible pour les Japonais qui refusent le diesel et n’acceptent les boîtes mécaniques que dans les autos à vocation sportive. Elle fait le plein de joncs chromés, chausse ses roues de 16 pouces, reçoit un tableau de bord gris laqué et la sellerie qui lui donne son nom, avec des coques de rétroviseur chromées en guise de touche finale.

La C3 Leather édition est vendue 2 140 000 yens, l’équivalent de 20 470 euros au cours du jour, ce qui la met bien sûr largement au dessus de ses concurrentes nippones (la Vitz-Yaris culmine à 1 790 000 yens et la Honda Fit-Jazz à 1 700 000 yens) mais la rend compétitive par rapport à une Polo dont la version standard est à 2 130 000 yens.

Source : Citroën Japon

Lire également:
Citroën au Japon, conquête en forme de séduction

Poster un Commentaire

19 Commentaires sur "La Citroën C3 tente le chic au Japon"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Blitz
Invité

« … pour les Japonais qui refusent le diesel … » Vive le Japon!
Ils le refusent d’autant plus que le diesel est tout simplement interdit dans certains centre ville. Et ça c’est juste génial.

Marcus
Invité

+1

wizz
Membre
Ils refusent le diesel pour la simple raison qu’il n’est pas intéressant de posséder un véhicule diesel, parce qu’ils ne sont pas aussi cons que les européens pour acheter des citadines diesel Si je te donne le choix entre 2 téléviseurs similaires, mais dont l’un coute 1000€ alors que l’autre coute 1500€, tu achètes lequel? Puis il s’avère que les télé tombent souvent en panne, et qu’il faut faire des entretiens réguliers. Et si le remplacement d’une pièce X dans la télé de 1000€ coute 100€, alors que le remplacement de la même pièce sur l’autre télé coute 200€ alors… Lire la suite >>
Honci
Invité

Ce que tu dis est valable pour Tokyo, mais pas pour le reste du Japon. J’habite à Fukuoka et les rues/routes sont bien plus grandes qu’en France, les loyers très corrects, etc. Je pense tout simplement que les Japonais n’achètent pas de diesel car il n’est financièrement pas avantageux (l’essence coute bien moins cher ici qu’en France). Mais ça a pas toujours été le cas. Dans les années 90, de nombreux japonais roulaient au diesel, quand ce dernier était moins cher que l’essence, comme en France aujourd’hui.

Raph
Invité

Moi j’achète la meilleur tv tout simplement.

Honci
Invité

Ah bon? Ca a augmenté récemment alors non? Enfin en tout cas, merci de rectifier mon erreur.

Flo_rs69
Invité

Les japonais ne roulent pas en diesel mais s’en servent nettement plus que les français.
Le Japon étant une île, il y a énormément de ports et de paquebots portes conteneurs.
Ils veulent juste limiter la pollution dans les grandes villes.
Les camions et utilitaires du Japon ils marchent à quoi à votre avis ? aux poireaux ?

Flooo!
Invité

On parle de véhicule particulier là Flo, tu es hors sujet.

Flo_rs69
Invité

Non c’est vrai j’avais pas compris. C’est juste lassant de voir des sois disant passionnés auto qui peuvent pas voir de diesel en face. Quittez la France et allez vivre au Japon.

Raph
Invité

« mais qui trouve que la C3 fait aussi une citadine chic tout à fait crédible »

En meme temps c’est normal puisque la DS3 n’est qu’une C3 deux portes blingblingée.

Honci
Invité

Disons que les voitures françaises sont vues au Japon comme des objets de luxe, chers, et un peu branchés. C’est d’ailleurs rigolo de voir Renault vendre le Kangoo comme étant un véhicule super cool et branché alors que c’est qu’une vulgaire camionette chez nous. Il y a des magazines spécialisés sur le kangoo et un fan club qui organise des rassemblements.

Galoup
Invité

Je plussoie Honci: avec un marché japonais saturé par les constructeur locaux, les étrangers ne peuvent vendre que des modèles décalés. Une simple C3 telle qu’on en voit ici n’a aucune chance de se vendre, ne fut-ce qu’en petites quantités, au Japon.

Verslefutur
Invité

Un pays qui a les meilleurs constructeurs nationaux (Toyota, Honda…) achète des voitures Françaises.
Ils sont fous !!!

Personne n’égale la qualité d’assemblage et la fiabilité des véhicules Japonais

giblin
Invité

Marre du french bashing pour faire le malin ; achetez français , on aura moins de chômeurs !

SGL
Invité

Heureusement que nos terroristes roulent encore en C3 eux !
En finition noir Daech

wpDiscuz