Accueil Peugeot Genève 2012 : Peugeot 208 GTi, la lionne sort de sa cage

Genève 2012 : Peugeot 208 GTi, la lionne sort de sa cage

227
40
PARTAGER

Après l’aguichant teaser publié sur Facebook, des images officielles viennent confirmer  la présentation dans les allées du salon de Genève de la Peugeot 208 GTI, citadine estampillée sport et se posant évidemment dans le texte comme l’héritière de la 205. Alors que la 207 RC n’avait pas rencontré l’accueil escompté, ou que la 308 GTI n’avait pas suscité force émotions, qu’en sera-t-il de cette nouvelle descendante au « mythe » ?

Voilà donc que la nouvelle Peugeot 208 GTi sera dévoilée dans les allées du prochain salon de Genève se posant alors comme une cousine de choix à la Citroën DS3 Racing. Et si Peugeot la présente comme concept, il ne faut pas être grand clerc pour y découvrir davantage les traits d’un show car..

Pour se mouvoir, comme nous l’avions relaté hier, la 208 GTi hérite du 1.6 l THP (PSA/BMW) fort de 200 ch et 275 Nm (RCZ), moteur jumelé à une boîte 6 manuelle. En imaginant volontiers un châssis cuisiné aux petits oignons, une petite diète supplémentaire à l’heure de la pesée et quelques artifices de bon aloi, on aurait alors aucun mal à en faire aussi une rivale désignée à l’autre star française alias Renault Clio RS.

Pêle-mêle, Peugeot détaille des voies élargies (36 mm), des jantes alu de 18 pouces, un habitacle au parfum sport avec des sièges sport en cuir garnis de Nappa, de l’Alcantara, un combiné en alu brossé ou encore des disques de 302 mm à l’avant et 249 mm à l’arrière et étriers peints en rouge.

Les images en fuite du show car appelé à briller en Suisse nous permettent aussi d’apprécier les coques de rétro, les badges GTi, le béquet, diffuseur, boucliers sport, spoilers, etc. Placé au sein de la grille on découvre également  le logo concept GTi en aluminium brossé et (esprit 205) le logo apposé sur les montants de custode arrière.

Revendiquant une filiation plus proche avec la 205 que la 207 de par son poids revu à la baisse et sa plus grande compacité, la 208 (et ici 208 GTi) pourrait-elle se décliner comme le nouveau sacré numéro de cette année ? Dans toute sa stratégie de communication autour de la 208, Peugeot n’a eu cesse d’user de termes comme « régénérer ou réinventer » : reste que pour de nombreux inconditionnels et youngtimers, on ne peut faire revivre le mythe. Tout juste s’en rapprocher…

peugeo20peugeo18peugeo22peugeo19peugeo17peugeo10peugeo13peugeo15peugeo12peugeo21

A lire également. Genève 2012 : teaser mystère chez Peugeot… Esprit GTI es-tu là ? Et Peugeot 208 : officielles, photos HD et vidéos.

Source : Peugeot.

Poster un Commentaire

40 Commentaires sur "Genève 2012 : Peugeot 208 GTi, la lionne sort de sa cage"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Nicolas MIARD
Invité

j’aime beaucoup les LED des phares avants. en particulier le clignotant!

Pedro
Invité

Pas mal du tout!

Hans Gruber
Invité

effectivement très sympa!

i-Vtec
Invité

Sympa, son seul point faible son moteur peut-être? A vérifier si la distribution a été repenser

carrera6
Invité

Elle me plait beaucoup d’autant plus qu’elle est plus légère et moins imposante que la 207, et que les 200ch s’exprimeront surement mieux que dans la 308, beaucoup trop empâtée.

wpDiscuz