Accueil Finance Renault: 420 millions pour le haut de gamme

Renault: 420 millions pour le haut de gamme

98
17
PARTAGER

Le Directeur Général de Renault, Carlos Tavarès, a annoncé aujourd’hui l’investissement de 420 millions d’euro dans l’usine de Douai. Cet investissement se fera dans le cadre du plan stratégique présenté en 2011 et permettra à Douai de récupérer le haut de gamme du constructeur au losange.

Les annonces se succèdent en ce début d’année, après les bilans, c’est au tour des perspectives d’avenir. En attendant la confirmation du record historique de l’alliance au-delà des 8 millions de véhicules vendus en 1 an, Carlos Tavarès était à l’Assemblée Nationale pour expliquer les plans d’investissement prévus sur les différents sites Français ainsi que les orientation du groupe Renault.

Jusqu’à présent, le moyen et haut de gamme était assemblé à l’usine de Sandouville avec Espace et Laguna, mais le constructeur a repensé la répartition des rôles et désormais les prochains véhicules du segment D seront dévolus à l’usine de Douai. Pour effectuer ce transfert, ce ne sont pas moins de 420 millions d’euro qui seront investis à Douai. L’usine de Sandouville quant à elle récupèrera la production du Trafic qui était assurée par Nissan à Barcelone en Espagne et aura un investissement de 230 millions d’euro pour cette mutation.

Le DG de Renault a déclaré devant la commission des Affaires économiques de l’Assemblée nationale: « Renault continuera de faire ses véhicules haut de gamme en France puisque c’est là que nous réalisons nos véhicules à plus forte valeur ajoutée ». Ce moyen et haut de gamme devrait être basé sur une plateforme commune développée avec Nissan et en partenariat avec Mercedes Benz.

A noter que l’usine de Dieppe, qui ne fait pas partie du plan stratégique, continuera donc à produire des véhicules Renault Sport et les différentes versions GPL. Interrogé sur la relance de la marque Alpine, Tavares a déclaré que la décision n’était toujours pas arrêtée, mais que si elle avait lieu les véhicules seraient immanquablement produits en France (sans doute à Dieppe NDLA).

De tels investissements doivent être de nature à rassurer les salariés de Renault quant à la volonté du groupe de maintenir, voir de rapatrier la production de beaucoup de véhicule sur le sol national.

Lire également: Mégane RS Collection 2012 – un air de trophy
Essai Kangoo ZE: un utilitaire dans la ville

Source et photo: Renault-Nissan

Poster un Commentaire

17 Commentaires sur "Renault: 420 millions pour le haut de gamme"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Nicolas
Invité

« Haut de gamme » ? Les segments C et D c’est Mégane et Laguna, rien de haut de gamme…

philippe
Invité

Et combien de subventions pour tout ça ???

Mamadou Dupont
Invité

Renault va investir 420 millions d’euro dans l’usine de Douai et rapatrier la fabrication des Trafic ?

Parfait. On n’en demande pas plus, si tout les industriels faisaient pareil, le situation du pays s’éclairerait beaucoup.

Donc on vide le bocal A pour remplir le bocal B. Ou est l' intérêt ?
Invité
Donc on vide le bocal A pour remplir le bocal B. Ou est l' intérêt ?

On vide le bocal A pour remplir le bocal B. Ou est l’ intérêt ?

Firehair
Membre

On vide A pour le mettre dans un B plus adapté, plus moderne, et on reremplit A à partir de C (hors France). L’intéret ? Plus de productions francaises, et il me semble que c’est déjà pas mal par les temps qui courent !

dallas
Invité

haut de gamme 100% Français… pourquoi pas… en esperant qu’ils ne reproduisent pas l’episode « vel satis »…

wpDiscuz