Accueil Chevrolet Histoire des Muscle cars : Chevrolet Camaro, la naissance

Histoire des Muscle cars : Chevrolet Camaro, la naissance

286
2
PARTAGER

Au sein de la grande famille des Muscle Cars, certains modèles sont restés dans les mémoires plus que d’autres. La Camaro en fait partie, et pour cause, après cinq générations elle est toujours parmi nous.

La carrière commerciale de la Camaro débute le 29 septembre 1966. Mais on peut faire remonter son histoire de plusieurs années. A la fin des années 50, des équipes de design avancé réfléchissent à une sportive 4 places abordable, sans suite. Le véritable début du projet Camaro peut se positionner le xxx xxx 1963. Le lancement de la Mustang. La nouvelle pony-car de Ford fait réagir chez GM, surtout lorsque 100.000 exemplaires sont écoulés dans les 6 premiers mois, et 500.000 sur la première année…

Le projet XP-836 débute en juillet 1964 au centre de style Chevrolet, sous la direction de Henry C. Haga. Plusieurs carrosseries sont envisagées : coupé, coupé fastback, cabriolet, roadster 2 places, break… Pour des raisons de coûts, seuls le coupé et le cabriolet seront retenus.

Une proposition de carrosserie fastback en octobre 1964

Evolution du style durant les premières étapes du projet (fin 1964 / début 1965)

La Camaro, qui est encore à l’époque surnommée « Panther », reprend la nouvelle plateforme « F-Body » de GM, une propulsion qui se distingue par son structure monocoque avec une partie avant isolée du reste de la caisse. Une base qui sera ensuite utilisée sur la Nova.

Pour le lancement, GM souhaite éliminer le surnom de Panther des esprits. Après avoir envisagé Chaparral, c’est donc finalement Camaro qui est retenu, sans que personne ne connaisse exactement la signification.

Ce modèle de pré-production porte encore le nom de Chaparral

Le 18 juin 1966, Pete Estes, patron de la marque Chevrolet, organise une grande conférence de presse, reliant par téléphone et pour la première fois 14 grandes villes des Etats-Unis. Officiellement, la conférence est organisée par le SEPAW (Society for the Eradication of Panthers from the Automotive World). Les invitations ont été lancées en ce sens, et la conférence est annoncée dès le début comme la première, et la dernière, réunion de l’association… Pete Estes dévoile alors la Camaro. Lorsqu’un journaliste lui demande ce qu’est un « Camaro », il répond « un petit animal vicieux qui mange des mustangs »… La légende veut néanmoins que le mot évoque le terme français de « camarade »…

En juillet et août, la Camaro est présentée plus en détail à la presse, puis au réseau commercial lors d’une grande convention à Détroit. La campagne publicitaire débute quelques jours avant la présentation réelle au public le 29 septembre 1966…

Lire aussi sur la Camaro :
Histoire des Muscle cars : Chevrolet Camaro, première génération
Histoire des Muscle cars : Chevrolet Camaro, seconde génération
Histoire des Muscle cars : Chevrolet Camaro, troisième génération
Histoire des Muscle cars : Chevrolet Camaro, quatrième génération
Et aussi sur d’autres Muscle Cars:
Histoire des Muscle Cars : Introduction
Histoire des Muscle Cars : AMC AMX
Histoire des Muscle Cars : AMC Javelin
Histoire des Muscle Cars : AMC Rebel The Machine
Histoire des Muscle Cars : Buick Skylark GranSport
Histoire des Muscle Cars : Buick GS
Histoire des Muscle Cars : Quelques autres Buick GranSport

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Histoire des Muscle cars : Chevrolet Camaro, la naissance"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
carrera6
Invité

Les plus désirables et recherchées, ZL-1 et C.O.P.O. (service de commandes spéciales de l’époque) de 1969, équipés du monstrueux 427 (7,0 litres) donné pour plus de 450 ch.
La particularité de ces véhicules était de présenter un équipement relativement basique (roues tôles et enjoliveurs « dog-dish » et tambours à l’avant par ex.), en totale opposition avec leurs performances exceptionnelles.

Marcel
Invité

pour moi les meilleurs années sont de 1967 a 1970.la camaro Z-28 a fait son apparition a cause de la série trans-am ou on devait pas dépasser 305 pc.leur 302 a eu un succès fou.il y a eu aussi la Camaro SS396 qui développait 350-375 ch. ces deux bolides ont forgé l histoire de la Camaro.amitié

wpDiscuz