Accueil Daytona Highway to help: Brian Johnson aux 24 heures de Daytona

Highway to help: Brian Johnson aux 24 heures de Daytona

124
0
PARTAGER

AC/DC, c’est avant tout les riff d’Angus Young. Mais il ne faut pas diminuer le rôle du chanteur, Brian Johnson, avec sa fameuse voix cassée. Les lecteurs de Top Gear savent qu’à l’occasion, Johnson aime tenir un volant. A bientôt 65 ans, il se lance en compétition, via les 24 heures de Daytona.

Pour autant, Johnson n’est pas totalement novice. Jusqu’ici, il disputait des compétitions d’anciennes avec sa Lola T70 personnelle.

Byron de Foor, un gentleman-driver du Tenessee, l’a convaincu de se lancer avec lui dans les « modernes ». Ils seront associés à d’anciens vainqueurs: Elliott Forbes-Robinson, Jim Pace et Carlos de Quesada.
Ils portent la bannière de « Predator Performance 50+ ». « 50+ » et le numéro de course étant des clins d’œil à l’âge du quintet.

Johnson sera également présents aux épreuves de Watkin Glen et d’Indianapolis.
Il a monté une opération à l’association Austin Hatcher, qui aide les enfants atteints de cancer. L’opération porte le nom de « Highway to help » (en référence au fameux titre d’AC/DC) et elle a pour but de lever 1 million de dollars.

En attendant, le Grand-Am lui impose un rookie test.

Sur le chemin du fameux circuit, de Quesada (qui roule en 911), se fait doubler par une Phantom noire qui faisait du 180. Il pense « c’est qui se [censuré]? », puis il se rend au garage du team. De Foor le présente à son futur équipier, Johnson… Le gars qui conduisait la Rolls!

Source:
Sports Illustrated

Crédit photo: Austin Hatcher Foundation, sauf photo 4 (Grand-Am)

A lire également:
Grand-Am: l’Audi R8 roule à Daytona
Travis Pastrana en Ferrari 458 Grand Am à Daytona

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz