Accueil Actualités Entreprise Serbie: un plan de la dernière chance pour FAP?

Serbie: un plan de la dernière chance pour FAP?

103
2
PARTAGER

Il y a 2 ans, nous avions évoqué le sort de FAP. Comme beaucoup d’entreprises de l’ex-bloc communiste, ce constructeur Serbe de camions a très mal supporté la chute du mur. Le Chinois DongFeng devait passer un accord avec FAP, ce qui lui aurait donné un point de chute en Europe. Aujourd’hui, un groupe d’investisseurs Ukrainiens voudraient en acheter 87%.

La piste Chinoise a hélas fait long feu. DongFeng refusait de mettre la main à la poche pour développer le réseau du constructeur.

L’état Serbe (principal actionnaire) était prêt à investir pour moderniser l’outil industriel de FAP, mais si les Chinois ne veulent même pas financer le réseau…

Les négociations ont été officiellement rompues au printemps 2011.

C’est donc le retour à la cause départ pour FAP. Son milliers d’employés produit à peine 200 véhicules par an (soit environ 1% de sa production dans les années 80.) Il s’agit de vieux Mercedes sous licence.

Finkom, une mystérieuse société Ukrainienne de négoce, serait prête à en racheter 87%. Finkom ne précise pas son plan de développement ou le montant qu’elle est prête à mettre sur la table. Par contre, elle précise qu’une partie des employés sera licenciée.

Du côté de Priboj, on a de toutes façons pas d’autres alternatives. 200 ouvriers, déjà résigné, sont prêt à partir.

Source:
Blic

Crédit photos: FAP

A lire également:
Camions: le Chinois DongFeng intéressé par le Serbe FAP
Serbie: accord FAP-DongFeng

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Serbie: un plan de la dernière chance pour FAP?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
jurassix
Invité

200 VI par an avec 1000 employés! Pas étonnant qu’ils aient du mal, Renault Trucks produit plus de 100 VI par jour avec 1600 personnes… J’ai pas les chiffres des autres constructeurs, mais c’est pas une bonne affaire leur truc..

Bullit
Invité

A l’auteur de l’article:

La Serbie était une des 6 républiques qui formaient la Yougoslavie. Ce pays fut le SEUL à ne pas appartenir au bloc communiste comme vous dites car ce pays était non-aligné et de facto était indépendant et neutre vis-à-vis de Moscou !

Certes, il y avait un parti communiste au pouvoir mais il était en réalité socialiste, voire plaisant et non totalitaire comme ceux de l’ U.R.S.S.

J’aime à le préciser car je n’aime vraiment pas les amalgames.

Merci.

wpDiscuz