Accueil Cabriolet San Motors Storm « 2012 », le roadster Indien

San Motors Storm « 2012 », le roadster Indien

206
5
PARTAGER

Le marché Indien connait une croissance à deux chiffres. Les riches Indiens commencent à s’intéresser aux voitures de sport. On voit même des artisans locaux émerger. Dans le lot, San Motors propose son roadster de poche. Sa Storm est issu d’une drôle d’histoire anglo-franco-indienne…

Dans les années 60, l’Anglais Reliant a fait fortune grâce à ses 3 roues (au point de racheter son principal concurrent, Bond.) Cet artisan ambitionne de devenir un vrai constructeur. Il s’associe à des partenaires venus des pays émergents pour développer sa gamme (comme l’Israélien Autocar ou le Turc Anadol.)

Parmi ses partenaires, seul l’Indien Sipani réussit à perdurer. Il assemble des Kitten (version 4 roues de la Robin chère à Jeremy Clarkson), sous le nom de Dolphin.

L’arrivée de la Maruti 800 met à mal Sipani. Avec sa carrosserie en fibre de verre et sa finition « à l’anglaise », la Dolphin est incapable de lutter face à ce dérivé de Suzuki Alto.

Dans les années 90, Sipani essaye de rebondir en assemblant des Montego sous licence. Un prix trop élevé et un réseau squelettique (Sipani n’est présent que dans l’extrême sud du pays) tuent le projet.

En parallèle, Reliant va très mal. Depuis la fin des années 80, le constructeur passe de mains en mains, sans pouvoir enrayer la chute des ventes.

Pour se relancer, Reliant veut comme d’habitude compter sur ses partenaires. Vers 2000, il renoue des contacts avec Sipani, en vue de créer un roadster. Il porterait le nom de Scimitar. En hommage au best-seller du constructeur (ci-dessous, une ultime tentative de lifting de la Scimitar originelle.)

Le problème est que Sipani et Reliant sont tous les deux k.o. financièrement.

Vers 2002, le Français Xavier de la Chapelle entre dans l’équation. Il essaye de leur « vendre » son Roadster.

Le designer Gerard Godfroy est apparemment chargé d’adapter le Roadster à un châssis de Reliant Kitten/Sipani Dolphin.

Lorsqu’il a terminé, les deux constructeurs ont disparu. Un petit bureau d’ingénierie de Gao, San Engineering, rachète le projet. Il la lance sous le nom de Storm, en 2006.
De par ses origines Françaises, la Storm est propulsée par un 1,2l 60ch Renault.

Bill Heynes (importateur Microcar en Grande-Bretagne et fils d’un ex-patron de Reliant) veut importer la Storm. Il annonce un prix « indien » de 8 495£ (10 000€.)

Le projet d’importation a fait long feu, mais il a permis à San Engineering d’achever son roadster. Depuis, il en produit 2 à 3 par an, au prix de 595 000 roupies (8 600€.)

Pour l’instant, les roadsters n’intéressent pas les Indiens. Mais l’artisan est persuadé qu’à l’avenir, le marché va croitre. Pour 2012, il a offert un lifting à la Storm. Il annonce un moteur plus puissant (mais toujours fourni par Renault) et une version coupé.

Crédit photos: San Engineering (photos 1, 6 et 7), DR (photos 2 à 4) et De La Chapelle (photo 5)

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "San Motors Storm « 2012 », le roadster Indien"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Umaga
Membre

L’arrière me fait penser au coupé Mégane I, un peu massif. Dommage qu’ils n’aient pas gardé le dessin de le De la Chapelle.

Ce ne sont pas les riches indiens la cible à mon avis (eux se paient des Bentley Conti), mais cette classe moyenne de jeunes cadres diplomés que l’on croise de + en + dans les grandes villes.

Mais rouler au pas dans les rues bondées de Dehli, Mumbay ou Kolkota… faut être sévèrement givré !

CDA
Membre

Ma-gni-fique !

Membre

Il n’y a pas que l’arière qui ressemble à la megane coupé 1 ! Le profil, la découpé de porte … aussi

Hercéo137
Membre

@ JJO : Vous êtes sûr de la transition entre le roadster DLC et le San Storm ?
Pour moi :
* DLC a tenté de refourguer son roadster à Reliant/Scimitar
* Reliant/Scimitar a tenté d’importer le San Storm en GB (ainsi que/ou sous la marque KingFischer)
D’après mes infos, ce sont des éléments disjoints et je n’ai pas connaissance d’une reprise du dessin sur un chassis Kitten (hypithèse déjà retoquée dans les années 80)

wpDiscuz