Accueil Motorisation Opel Insignia, 2 turbos et 195 ch

Opel Insignia, 2 turbos et 195 ch

130
4
PARTAGER

Porte drapeau de la gamme Opel, l’Insignia continue de faire évoluer son offre pour s’affirmer dans un segment difficile. La gamme est aujourd’hui renforcée d’un 4 cylindres diesel à double turbo de 195 ch.

Basé sur le 2.0 déjà décliné en plusieurs puissances dans la gamme, le nouveau bloc adopte la technologie du double turbo étagé. On trouve donc un petit turbo assurant sa fonction dans les bas régimes, et éliminant ainsi l’effet de creux parfois rencontré dans cette zone. Dans les régimes intermédiaires, le plus gros turbo commence à entrer en action en soufflant de l’air déjà en pression dans le plus petit. Au dessus de 3000 tr/min, le gros turbo reste seul en action. Le refroidissement est assuré par un double système, un petit échangeur air/eau pour le petit turbo, et un plus grand échangeur air/air plus classique pour les besoins supplémentaires des moyens et hauts régimes.

Résultat chiffré : 195 ch à 4.000 tr/min et 400 Nm de 1.750 à 2.500 tr/min. Côté consommation, Opel évite la surenchère avec une homologation des émissions de CO2 à 129 g/km, inférieure à celle du 2.0 CDTi de 160 ch (134 g/km). Une valeur donnée pour la variante dotée de la boîte manuelle en deux roues motrices. Car ce moteur sera également proposé avec une boîte automatique (155 g/km), et avec la transmission intégrale (boîte manuelle seulement, 146 g/km). Le break, naturellement disponible, est un peu plus gourmand et annonce 134 g/km d’émissions de CO2 (boîte manuelle traction).

Opel en profite pour ajouter quelques petites nouveautés au reste de la gamme, comme par exemple la nouvelle option de châssis SuperSport (livré de série sur tous les modèles à transmission intégrale). Une option qui permet de doter n’importe quelle Insignia du train avant HiPerStrut de l’Insignia OPC. Un moyen comme un autre d’en étendre la diffusion et de mieux rentabiliser l’investissement… Autre nouvelle option, le régulateur de vitesse adaptatif avec son radar, qui se repend progressivement dans le segment.

Source : Opel / Vauxhall

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "Opel Insignia, 2 turbos et 195 ch"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
josette
Invité

Une bien belle usine à gaz…

MiguelAnge
Invité

Le 1.9Bi-Turbo de naissance Fiat affichait 190CV pour le même couple.
Timide évolution…

Bob
Invité

Un peu long a arriver sachant qu’il etait annoncé au lancement deja… Il lui manquai plus que ça vu le poids de l’engin. Sinon belle voiture!

Ted
Invité

c’est quoi ces conso en g/km?!

wpDiscuz