Accueil Constructeurs Mercedes investit un milliard d’euros en Allemagne

Mercedes investit un milliard d’euros en Allemagne

188
8
PARTAGER

Quelques jours après l’annonce de BMW d’investir 500 millions d’euros, c’est au tour de Daimler, la maison-mère de Mercedes, d’annoncer près d’un milliard d’euros de dépenses dans son usine de Stuttgart en 2012. L’Allemagne semble terriblement à contre-courant de la France.

Daimler pointe une « évolution positive de la demande » pour expliquer un investissement suplémentaire de 980 millions d’euros sur son site de Stuttgart-Untertürkheim. Cette annonce fait suite à 670 millions d’euros déjà dépensés cette année. Ces nouveaux investissements concernent les groupes motopropulseurs et les liaisons au sol.

Selon Daimler, 600 nouvelles embauches ont été faites sur ce site en 2011, portant à 17 000 le nombre de salariés du site qui fournit des pièces pour 500 000 véhicules par an, soit près de la moitié de la production du groupe.

Et aussi :
Suppression de postes: PSA s’explique
PSA : suppression de 6 000 postes en Europe dont 5 000 en France

Source et photo : Mercedes

Poster un Commentaire

8 Commentaires sur "Mercedes investit un milliard d’euros en Allemagne"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Homer S.
Invité

@Fabien Volari Ah bon en contre courant de la France, les constructeurs français n’investissent plus en France c’est nouveau ça ? le 3cyl, le S&S & la futur double embrayage de PSA n’ont pas nécessité d’investissement ?

Tibo35
Membre
Sans oublier VW qui a annoncé l’embauche de 30 000 personnes dans le monde. PSA va aussi embaucher pas mal de monde mais ne fait la une des journaux que pour le non renouvellement de 6 000 postes. Cela tient aussi beaucoup à nos médias qui pointent toujours du doigt les annonces négatives mais rarement les annonces positives. Toyota a annoncé qu’une nouvelle berline sera assemblée en Turquie ce qui devrait renforcer les équipes qui travaillent sur le Verso. Les journaux Japonais n’ont pas crié au scandale pour dire que Toyota délocalisait, non…ils se réjouissent que Toyota reprenne du poil… Lire la suite >>
Riccardo
Invité

@Tibo35
Ok,en ce cas va faire acheter à un japonnais une Toyota fabriquée en Chine……..
Ca ne serait pas aussi facile que vendre une Peugeot en France « made in Turquie. »

MiguelAnge
Invité
@ Fabien: Attends, Homer S va se pointer et t’expliquer que t’as rien compris avec PSA @Tibor: De quelles embauches tu parles?! Je viens que certains nanards se focalisent que sur les enterrements, mais je diversifie suffisament mes lectures pour être surpris par tes propos… Pour faire oublier les 6000 personnes, va falloir une sacrée annonce. Mais, leurs communiquants sont des loosers finis. Pourquoi avoir comptabilisé les prestataires (2500) dans le plan? C’est la vocation même d’une prestation: de partir à la fin de la mission. Ce n’est pas une embauche. Cela nous arrive aussi de mettre fin à des… Lire la suite >>
cycledelic
Membre
Il est vrai que la communication de PSA faite autour des prestataires est assez hasardeuse et relève de l’erreur de débutant à mon avis. Pourquoi en effet comptabiliser dans les départs des salariés non-Peugeot? Bon, on peut aussi nuancer lorsque des annonces d’embauches sont faites et que, dans une démarche toute aussi illogique, à mon sens, on compte les intérims et ces mêmes prestataires. Bourde de la part de PSA, au moins ne peut-on pas leur reprocher d’avoir été transparent (mais dans quel but?). Tout en sachant que les fins de mission des prestataires ne signifient pas nécessairement perte d’emploi… Lire la suite >>
Tibo35
Membre

Miguel: le jour où les suppressions de postes sont arrivées dans la presse, PSA annonçait le doublement de sa production au Brésil. (cf. l’express du 27/10) de 150 000 Peugeot compte passer à 300 000 véhicules. Cette augmentation s’accompagnant bien entendu d’embauches (on parle de 5 000). Mais PSA se renforce aussi en Chine et devrait réaliser pas mal d’embauches là-bas.
PSA part dans les derniers car bizarrement ils pensaient que l’Europe suffirait….

En fait tout est parti des syndicats qui ont balancés les chiffres en annonçant que c’était des licenciements….et les médias ont suivi. PSA n’a jamais été doué pour communiquer.

wpDiscuz