Accueil Concept car Genève 2012 : un concept de sportive électrique chez Infiniti

Genève 2012 : un concept de sportive électrique chez Infiniti

44
2
PARTAGER

Le salon de Los Angeles bat son plein (avec une double actualité pour la marque), celui de Tokyo se profile comme celui de Detroit mais c’est déjà vers le millésime 2012 du rendez-vous de Genève que se tourne Infiniti via deux teasers préfigurant un concept de sportive électrique.

Deux images en guise de premiers teasers accompagnées d’un laconique communiqué de presse. Voici en quelques mots comment Infiniti introduit déjà son futur concept appelé à être dévoilé l’année prochaine en Suisse.

Il s’agira donc d’un concept et non d’une nouvelle berline hybride pour compléter l’offre, concept électrique et plus précisément une sportive à prolongateur d’autonomie. Infiniti évoque : « Nous allons présenter notre vision du nouveau type de véhicule premium. Infiniti a déjà un système hybride et des motorisations diesel disponibles à la vente. Et avec l’arrivée prochaine d’une berline tout-électrique, l’étape suivante naturelle pour la marque est de pousser les limites jusqu’au croisement de la performance et du respect de l’environnement« . Une suite plus pragmatique et inédite au concept Ethera ? Mystère.

Ci-dessous la deuxième image puis la vidéo. Nul doute qu’on devrait avant mars 2012 découvrir progressivement plus de teasers…

A lire également. Salon de Genève 2011 live : Infiniti Ethera.

A voir également chez Infiniti.

2011 Geneve - Infiniti Etherea022011 Geneve - Infiniti Etherea012011 Geneve - Infiniti Etherea112011 Geneve - Infiniti Etherea032011 Geneve - Infiniti Etherea042011 Geneve - Infiniti Etherea062011 Geneve - Infiniti Etherea052011 Geneve - Infiniti Etherea072011 Geneve - Infiniti Etherea082011 Geneve - Infiniti Etherea09

Source : Infiniti.

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Genève 2012 : un concept de sportive électrique chez Infiniti"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
ZISSOU
Invité

Pourquoi les constructeurs automobiles s’acharnent-ils quasiment tous à vouloir faire rimer « rêve » et « sport »? C’est totalement obtus, anachronique et contre productif.
Nul part dans l’industrie du rêve (musique, cinéma, littérature,…) on a des idées aussi coincées. Quand ce n’est pas la révérence aux « muscles » de la bête, on nous fout une planche de surf dans le coffre (ou une paire de palme pour les plus couillons). Tout ça manque de Sex and Drugs and R’n’R…

Membre

Bein en attendant l’arrière est pas mal

wpDiscuz