Accueil Constructeurs chinois Chine: Geely fête ses 25 ans

Chine: Geely fête ses 25 ans

110
1
PARTAGER

Geely a fêté en grande pompe, à Hangzhou, ses 25 ans d’existence. Un anniversaire douteux, qui sonne avant tout comme un cache-misère.

Qui dit anniversaire d’un constructeur, dit date controversée.

Li Shu Fu a créé sa première boite, Artic Flower, en 1984. Le nom de « Geely » est enregistré en 1989. Mais l’entreprise fit faillite vers 1991.
Le group Geely est né sous sa forme actuelle en 1993, lorsque Li racheta un fabricant de scooters. Les voitures n’arrivèrent qu’en 1998 et ce n’est qu’en 2002 que la production démarra réellement.

D’ailleurs, Geely a fêté ses 10 ans en 2008 (ci-dessous!)

Le pire est que le communiqué ne précise pas ce que l’entreprise est censée avoir fait de fondateur en 1986!

Quoi qu’il en soit, on n’évoquera jamais assez le courage de Li Shu Fu (je vous invite à relire l’historique que j’avais rédigé sur Geely.)

Dans la Chine du début des années 80, la porte s’entrouvrait pour le secteur privé, mais seules les PME étaient tolérés. De plus, même aujourd’hui, rien ne se fait sans réseau d’influence. Enfin, depuis toujours, les paysans sont priés de rester chez eux.

Alors imaginez cet adolescent pauvre, venu du fin fond du Zhejiang, quasiment illettré, qui n’est même pas membre du Parti et qui clamait qu’il voulait construire des voitures!

Il a du se bagarrer avec les autorités pendant une vingtaine d’années et on lui refusait le droit de construire des voitures. Ca a duré jusqu’à ce que la Chine entre dans l’OMC et que le Parti décide de soutenir les grands patrons Chinois. Li obtint même un siège de délégué du Parti!

Geely, c’est également un énorme chemin parcouru. Les premières berlines Haoqing (ci-dessous) étaient des Xiali (mal) recarrossées. « L’usine » était en fait un atelier d’assemblage à la main, appartenant à un autre constructeur.

Ensuite, il s’est doté de vraies usines et de vrais bureaux d’études.
Le crédo de Geely, c’était de casser les prix. D’où des voitures exécrables (cf. la Beauty Leopard d’un récent conducteur du jour.) Les productions Anglaise de la fin des années 70 et les productions de l’Est post-chute du Mur sont battues!

Il a depuis fait sa révolution copernicienne. La Panda (2008) et l’EC7 (2010) montre d’énormes progrès en matière de finition, de motorisation et de sécurité.

Geely est le premier vrai généraliste Chinois. Il avait plusieurs années d’avance sur Chery, Byd ou Great Wall, à une époque où chaque mois paraissait une éternité.
Hélas, Li Shu Fu n’a pas su profiter de cet avantage. Après un bond des ventes entre 2002 et 2005, il s’est endormi sur ses lauriers.

Les récentes rumeurs de faillite ont été bien sur démenties.

Au salon de Guangzhou, le constructeur n’a que sa Gleagle GC7 à exhiber, alors que son SUV commence à se faire cruellement attendre. On attend aussi un vrai plan « Chine » pour Volvo et une stratégie à l’export.
Si on était mauvaise langue, on dirait que cet anniversaire un peu improvisé était là uniquement pour masquer les difficultés…

Crédit photos: Geely

A lire également:
Chine: Geely au bord de la faillite?
Chine: Geely, grandeur (1/2)
Chine: Geely, décadence? (2/2)

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Chine: Geely fête ses 25 ans"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
matta
Membre

Toujours intéressants ces articles. Je suis étudiant à Bruxelles et j’entame un mémoire d’intelligence éco dont le sujet est la conquête du marché chinois par les allemands et francais….je suis activement à la recherche de sources afin de faire une bibliographie de qualité!!

Pourriez-vous m’aider?
Merci!

wpDiscuz