Accueil Abarth Chili: Rallymobil motorshow

Chili: Rallymobil motorshow

60
5
PARTAGER

Imaginez un championnat de France de rallye avec une finale place de la Concorde, à Paris. Les pilotes s’affronteraient sur un parcours « indoor » (façon Race of Champion) et pour le fun, on ferait venir des vieilles gloires du WRC. Un rêve irréalisable? En France, oui. Mais pas au Chili, où la finale du Rallymobil a eu lieu à Santagio. C’est le Motorshow.

Ainsi, le week-end dernier, le centre ville de la capitale Chilienne était transformé en circuit. Deux voitures en parallèle et il y a même des jump!

La particularité du Rallymobil, c’est la présence de voitures pas vraiment sportives: Clio Campus, Ford Ka, Honda Civic 4 portes, Mazda3 « normale »… De quoi donner une touche exotique au plateau.

La nouveauté 2011, c’est l’arrivée d’Abarth avec une 500 confié à l’ex-pilote de F1 Eliseo Salazar:

Hélas pour eux, Salazar n’a pas été très loin à Santiago…

Pour le « scratch », les Mitsu Evo X étaient intraitables. Malheureux en championnat, Emilio Rosselot (à gauche) a été dominateur dans la capitale:

Pour s’imposer, Rosselot n’a pas fait semblant:

En prime, il y avait de nombreuses animations, dont cette MG6 qui a effectué un tour de piste sur deux roues:

On reste sur deux roues avec le Supermotard (pour l’occasion, la séparation centrale a été enlevée):

En prime, les organisateurs ont créé une « coupe des nations ». Gustavo Trelles, Juha Kankkunen, Peter Solberg (de gauche à droite), mais aussi Gabriele Pozzo et Kristian Solhberg étaient invités.

Ils devaient affronter les deux meilleurs du rallye, à savoir Emilio Rosselot et… Son frère Luis Ignacio Rosselot, sur Evo X et en 911.

De nouveau, E. Rosselot était le plus fort:

Source:
Rallymobil

A lire également:
Rally Mobil: une Abarth 500 pour Eliseo Salazar

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Chili: Rallymobil motorshow"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Marie-christine
Invité

Et pendant ce temps là en France : Rien. L’autophobie reigne.

DiZeL
Membre

Rien ? Ya combien de rallyes, de rallycross, de courses de cotes, de circuit, de kart, de glace… chaque année en France ? Un jour j’aimerais vraiment savoir qui est autophobe en France.

Ce genre d’exhibition ça a de la gueule mais sportivement ça a quand même peu d’intérêt. Enfin autant que la ROC…

Stan
Invité

Ca a l’air très bon enfant, il y a une vraie culture automobile en Amérique du Sud, de plus en plus présente depuis que le Dakar y passe.

Membre

Et moi j’étais en norvège au solberg extreme motorshow une autre manifestation sympathique que l’on ne connait pas en France

wpDiscuz