Accueil Constructeurs Renault investit 230 millions pour relocaliser le Trafic à Sandouville

Renault investit 230 millions pour relocaliser le Trafic à Sandouville

105
11
PARTAGER

Le (re)développement industriel de la France est un thème capital à quelques mois d’une élection présidentielle. Souvent montrée du doigt, l’industrie automobile reste l’un des grands vecteurs d’emplois dans l’hexagone. Une bonne occasion pour Renault de relocaliser la production de son utilitaire Trafic pour 2014.

Le Trafic actuellement commercialisé est produit en Espagne et en Grande-Bretagne. La future version sortira exclusivement des chaines de Sandouville en Seine-Maritime, où Renault investit 230 millions d’euros pour passer de 2 lignes à 1 ligne de production pour les 5 modèles actuels, afin de libérer de l’espace pour la future ligne VU, pour compacter des installations de tôlerie afin de libérer 10 000 m2 de surfaces pour les futures installations du fourgon, pour rehausser de 60 cm des installations de peinture, la hauteur du futur Trafic étant plus importante que celle des véhicules actuellement produits.

L’objectif est d’atteindre 100 000 véhicules annuels en 2014 alors que l’usine n’a produit que 69 000 voitures en 2010 (Laguna et Espace).

Cet investissement a été présenté par Carlos Tavares, Directeur Général Délégué aux Opérations du Groupe Renault, de passage à Sandouville hier.

« Lors de cette journée de travail avec les équipes à Sandouville, j’ai pu constater la très forte mobilisation des hommes et des femmes de l’usine dans la réalisation des travaux qui préparent la production du futur Trafic, jusqu’à présent fabriqué hors de France. Les 230 millions d’euros investis pour relocaliser Trafic sont une concrétisation de l’engagement  stratégique de Renault à Sandouville et en France. »

Renault Sandouville emploie près de 2 400 personnes (fin 2010).

Et aussi : Laguna et Espace : de Sandouville à Douai ?

Source et photo : Renault

Poster un Commentaire

11 Commentaires sur "Renault investit 230 millions pour relocaliser le Trafic à Sandouville"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SAMUEL
Membre

Bonne nouvelle pour l’emploi en France mais que vont devenir les emplois de nos voisins Anglais et Espagnol.

Membre

T’inquiète pas pour l’Espagne, ils produisent déjà Megane et Clio, deux échecs commerciaux pour Renault comme tu dois le savoir 😉

Oggle
Invité
Si on suit la logique de l’Alliance : – Renault a laissé tombé GM et il n’y aura pas de suite Trafic/Opel Vivaro et Master/Opel Movano donc il est évident que l’usine en GB soit délaissée. – Comme le futur trafic aura naturellement son équivalent rebadgé chez Nissan, l’usine de Barcelone sera alors probablement maintenue. – Et avec l’entrée de Daimler, il y a fort à parier d’un jumelage Trafic/Vito. M-B suit une stratégie de joint-venture pour ses utilitaires (partenariat avec VW pour le Sprinter / Crafter et déclinaison par le groupe Daimler sous l’entité Freightliner aux USA et également… Lire la suite >>
Frederic Papkoff
Admin

Comme il a déjà été confirmé par Renault et Opel, la prochaine génération de Trafic sera toujours partagée avec GM :
https://www.leblogauto.com/2010/09/vehicules-utilitaires-renault-et-opel-poursuivent-leur-cooperation.html
Le Trafic sera produit à Sandouville, et le Vivaro comme aujourd’hui à Luton, comme confirmé officiellement par GM en mars :
http://media.gm.com/content/media/gb/en/vauxhall/news.detail.html/content/Pages/news/gb/en/2011/VAUXHALL/03_24_production_location_vivaro

Walter
Invité

Très bonne nouvelle

Pat
Invité

Oui, bonne nouvelle pour l’emploi en France.

C’est écrit en tête d’article et pas assez répété, je trouve : « l’industrie automobile reste l’un des grands vecteurs d’emplois dans l’hexagone ».

Les usines mais aussi les bureaux d’étude Renault, PSA et dans une moindre mesure Bugatti.

Si tous le monde prenait en considération ce point lors de l’achat d’une voiture, il est clair que l’avenir de notre pays serait plus radieux.

Jurassix
Invité

Le protectionnisme national, vaste débat…

Verslefutur
Invité

« la hauteur du futur Trafic étant plus importante que celle des véhicules actuellement produits »

Grossière erreur de la part de Renault.
Cette gamme d’utilitaire (Hiace, Transporter…) a l’avantage de passer sous les portiques 2 mètres de hauteur maxi (Entrée parking, déchetterie…)
Ce ne sera plus le cas pour le nouveau Traffic.

Moteurs sous-dimensionnés, esthétique déplorable, le Traffic va accumuler les handicaps.

Frederic Papkoff
Admin

On compare bien sûr ici la hauteur du futur Trafic avec les modèles produits à Sandouville, à savoir Espace et Laguna. Et bien sûr pas par rapport au Trafic actuel…

Pat
Invité

Et bien sur, tu sait d’avance que le futur Trafic aura des moteurs sous-dimensionnés et une esthétique déplorable alors que l’on ne sait rien de ce nouveau modèle.

MDR.

Verslefutur
Invité

C’est vrai que j’ai lu un peu trop vite.

Mais en tant que Paysagiste, je connais l’actuel Traffic, il n’a rien dans le sac avec des petits moteurs 2 litres gonflés. Comme sur la gamme des véhicules particuliers, le moteur ne dure pas longtemps.

J’ai vu la différence en passant sur le Toyota Hiace et son moteur 2.5 litres. Le moteur est plus gros pour la même puissance annoncée, ce qui fait la différence sur la solidité et la longévité.

wpDiscuz