Accueil Actualités Entreprise Mini E : les bêta testeurs parisiens rendent leur verdict

Mini E : les bêta testeurs parisiens rendent leur verdict

95
11
PARTAGER

Venant en complément de tous les testeurs (privés, institutionnels, dont 15 pour la mairie de Paris, et privés) en activité, les vingt-cinq bêta testeurs parisiens viennent de rendre leur verdict quant à l’utilisation concrète de la Mini E. Entre positif et négatif, le bilan général oscille mais penche davantage du bon côté de la balance BMW.

Selon BMW, les testeurs parisiens auront parcouru une moyenne de 47 kilomètres au quotidien soit bien suffisamment par rapport à l’autonomie maximale revendiquée par la déclinaison électrique de la Mini. En revanche, c’est le temps de recharge qui a posé problème et n’a pas satisfait les testeurs.

« Pour 62 % d’entre eux, le temps de chargement actuel de 9-10h a paru inadapté au quotidien. 6 heures leur ont paru acceptables et 3 heures idéales« , détaille dans ce sens le constructeur soulignant qu’un tel temps de recharge est d’ores et déjà disponible (32 ampères).

Si le potentiel de l’auto (accélérations et performances) a été salué dans une large majorité, les testeurs ont en revanche pointé du doigt (outre ce souci de temps de recharge) l’habitabilité (les batteries lithium-ion occupant les places arrière et une partie du coffre). Notons aussi que le bruit, ou l’absence de bruit plutôt, n’a pas posé de soucis pour 83 % des testeurs même si dans le même temps « 46% ont modifié leur comportement au volant vis-à-vis des autres et 50% d’entre eux ont perçu ce silence comme une source potentielle d’insécurité« . La sonorisation du véhicule électrique, encore un point à travailler donc (chez BMW comme ailleurs).

Le bilan général est donc globalement très positif et nombre de testeurs s’orienteraient vers l’achat d’une auto électrique mais comme deuxième voiture et selon le tarif pratiqué. Notons que les tests des autos battent toujours leur plein avec les entreprises : BMW dévoilera donc à la fin toutes les conclusions permettant alors de mieux jauger et juger l’offre.

A lire également. Mini E : 25 nouveaux bêta testeurs, Mini E : numéro 1 des voitures électriques en France et Mini E  : en tests en France.

Source : BMW.

Poster un Commentaire

11 Commentaires sur "Mini E : les bêta testeurs parisiens rendent leur verdict"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
cycledelic
Membre

Je crois que tout est dit dans les dernières lignes: les VE ne sont à considérer pour le moment que comme deuxième voiture… autant dire que c’est loin d’être le cas de tout le monde et que ce n’est pas non plus ce qui va aider à réduire le nombre de véhicules sur la route (et donc réduire les embouteillages)… cqfd

Panama
Invité

@ cycledelic : les minis sont en général des secondes voitures, donc…
Véhicule urbain avant tout, c’est peut être l’unique vocation des VE.

seb92
Invité

Pas sur, à tu des chiffres pour le marché français? Dans les grandes villes comme paris les citadines sont souvent des 1ere voitures.

DiZeL
Membre

Tout le poids à l’arrière, trop de puissance à l’avant, des suspensions complétement à la ramasse et une traction qui tire tout droit dès qu’on touche à l’accélérateur en courbe… la version que j’ai testé faisait plutôt proto limite dangereux que produit fini. Mais la réactivité et le couple du moteur me font dire que le tout électrique peut être bien amusant quand même.

bx 19 trd
Invité
Ces tests utilisateurs sont savemment étudiés – pour des conducteurs qui ne le sont pas moins en des mois plus favorables à l’utilisation des équipements électriques de l’auto (pas de clim, chauffage, phares, radio, etc..).. Les petits inconvénients des voitures électriques disparaissent du jugement des utilisateurs. Le prix d’achat ? Véhicules prêtés gracieusement. L’autonomie ? Utilisation parisienne et en périphérie. L’installation éléctrique à domicile ?. Offert par mini. Fiabilité et entretien des batteries ? Tests sur une durée trop courte pour juger et sous contrôle permanent du constructeur pour des véhicules hors série. La location des batteries ? Les points… Lire la suite >>
seb92
Invité

L’article conclu que le bilan est globalement positif. Les points positifs soulevé performence, accélération, KM parcouru pourraient être appliqué à n’importe quelles citadine essences. Les 47 km parcourrus de moyennes sont considérés comme positif, si on veut.
Les pts négatifs sont le temps long de recharge et l’habitabilité très faible.
En lisant tout ça, le bilan serait plutôt mitigé selon moi.
François tessier, que la source de l’article soit BMW est très bien mais j’aurais aimé une conclusion plus personel et objective de ta part.

r.burns
Membre

il te faut absolument un quota de critique négative pour croire à l’objectivité de François Tessier ? et combien, plutot 15%, 25% ?

seb92
Invité

R burn, mon post est argumenté avec les données de l’articles et on peut y répondre avec des arguments. Avec les même données j’arrive à une autre conclusion que François et je soupçonne une reprise de la conclusion de BM.
François Tessier n’á pas besoin d’avocat et sait très bien répondre au post critique.
Nota : une info importante qui n’est pas dans l’article est le pourcentage des essayeurs qui achèterait cette voiture.

DiZeL
Membre

« une info importante qui n’est pas dans l’article est le pourcentage des essayeurs qui achèterait cette voiture. »

Pour ça la réponse est simple : d’après mon pote qui l’a eu en location quelques mois, la majorité des gens qu’il a vu lors des réunions avec les gars de BM étaient à fond pour l’acheter, mais pas au tarif prévu… au départ ils annonçaient 30, voir 35 K, maintenant on serait plus proche de 40 K… beaucoup trop pour une 2e voiture pour ces gens là.

seb92
Invité

Mouais, ton pote qui à vu deux gars ça nous fait pas un pourcentage très fiable.

wpDiscuz