Accueil Ferrari Nos lecteurs ont du talent : Olivier et la Ferrari 458 Italia

Nos lecteurs ont du talent : Olivier et la Ferrari 458 Italia

168
14
PARTAGER

Comme vous le savez, le blog auto entend désormais jouer sur le côté participatif et le volet communautaire. Les lecteurs répondent du reste à l’appel en nous livrant en exclusivité des photographies volées ou nous faisant partager leur passion. Passionné, Olivier Demangel, designer, l’est également. Inconditionnel des créations et dessins de Pininfarina depuis sa plus tendre enfance, son choix s’est naturellement orienté vers une certaine italienne arborant le prestigieux blason du cheval cabré… Non pas la dernière déclinaison Spider mais la berlinette. Rencontre.

Designer et artiste 3D, Olivier Demangel a traversé la Manche il y a quatre ans pour poser ses valises au cœur de Londres. S’il gagne son pain en travaillant dans le domaine de la publicité et des effets spéciaux, l’homme se passionne pour l’automobile. L’occasion était belle pour nous entretenir avec lui afin qu’il nous expose ses créations sur la base de la Ferrari 458 Italia.

Après cette petite introduction, un mot complémentaire à ajouter peut-être ?

« Oui, avec plaisir. Avant de partir à Londres, j’ai également travaillé à Paris il y a quelques années mais uniquement dans les jeux vidéos. Mon premier job a d’ailleurs été de dessiner des voitures futuristes pour un jeu de course. Ensuite le choix de Londres fut une évidence. Primo, je voulais parler anglais. Secundo, la capitale britannique est clairement la première place en Europe pour la 3D, alors… »

D’où vient votre passion pour l’auto et vos envies de retoucher certains modèles ?

« Comme a peu près tous les designers dans l’âme, avant d’en faire notre métier, on commence a dessiner des qu’on sait tenir un crayon. Ainsi je passais mon temps à remplir mes cahiers avec des gribouillis de toutes sortes ! L’automobile plus particulièrement ? On ne renie pas ses gênes ! Mon père était un passionné de voitures alors je me suis vite orienté vers le design auto jusqu’à ce que cela devienne une véritable passion. »

Passons à du plus concret : pourquoi le choix de la Ferrari 458 Italia et quelles ont été vos sources d’inspiration ?

« Tout simplement parce que je suis un grand fan de toutes les créations de Pininfarina ! En ce qui concerne les pistes de travail, j’ai accumulé un maximum de photos trouvées sur la toile. Il était primordial pour moi de conserver l’esprit Ferrari et de ne pas dénaturer le design original. On voit trop souvent, malheureusement, du tuning lourd, surchargé et ne respectant pas le design de base. Bon j’espère humblement avoir été à la hauteur de mes préceptes et avoir réussi sur ces points en ne trahissant pas l’œuvre de Pininfarina ! »

Après avoir couché sur papier les premières esquisses, vous vous confrontez à la partie technique. Quels ont été vos outils et logiciels pour concevoir ces versions ?

« Je travaille principalement avec Maya et parfois avec 3ds Max. La suite passe par Photoshop et After effect. En ce qui concerne la partie vidéo, j’utilise le logiciel de montage Premiere Pro. J’ai également travaillé avec Zbrush, un logiciel qui permet le modelling organique. Plus précisément il m’a servi pour toutes les parties en cuir de la voiture. En plus ça m’a rappelé l’époque où je collaborais avec Land Rover et Rolls Royce et l’utilisais déjà. »

Je suppose que vous fourmillez de moult projets. Du nouveau prochainement ?!

« Oui. J’ai déjà pratiquement terminé une autre voiture de sport mais également bouclé un SUV. Vous les verrez prochainement je pense. »

Et sinon, Oliver Demangel, son auto au quotidien ? Une Ferrari 458 Italia ?

« Ah désolé je ne conduis pas, il vaut mieux prendre les transports en commun a Londres ! »

Ci-dessous, voici les trois versions (0.5, 1.0 et 2.0) de sa Ferrari 458 Italia. La première, en orange, nous montre une berlinette héritant notamment d’un béquet, de jupes latérales, d’un diffuseur arrière ou d’un nouvel échappement. La deuxième, en turquoise et argenté, se pose comme une version adoucie de la 2.0. Concernant justement cette dernière en rouge, elle entend s’afficher comme un clin d’œil à la Ferrari F40 (supercar et testament posthume à la demande de monsieur Enzo Ferrari) et adopte diverses retouches. Place aux images. En bonus après la galerie, vous pourrez aussi découvrir deux vidéos avec par ordre d’apparition la 458 Italia 1.0 puis la berlinette version 2.0.

Alors, chapeau l’artiste ? A titre personnel, j’apprécie le travail effectué. D’une part pour avoir respecté les préceptes mis en avant  (CF entretien). D’autre part, parce que les lignes ne sont pas surchargées et bien agréables au coup d’œil. Enfin, saluons la diversité (certes relative pour les 1.0 et 2.0) de l’ensemble et l’homogénéité jolie s’en dégageant. Après tout que demander de plus ? Non, franchement de la belle ouvrage qui sied joliment à la berlinette. Pour le reste, comme déjà écrit, la parole est aux lecteurs du blog auto…

3385-F458_cam7_174919-F458_cam1_176447-F458_cam2_177933-real_render_F458orange_bea_0021575-F458A_cam1_175053-F458A_cam7_177886-F458A_cam2_175301-f458white_realrender_0042637-F458B_cam1_175443-F458B_cam2_175510-F458B_cam7_17large_2637-F458B_cam1_17

La rédaction du blog auto remercie Olivier pour s’être prêté au jeu. Pour découvrir son portfolio et nombreuses réalisations, n’hésitez surtout pas à cliquer sur ce lien afin d’accéder à son site.

Poster un Commentaire

14 Commentaires sur "Nos lecteurs ont du talent : Olivier et la Ferrari 458 Italia"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Thomas Baron
Invité

Je partage avec Olivier cette passion des voitures en 3D (cf mon site) J’ai l’habitude sur les forums que je fréquente (par exemple, en anglais, http://www.smcars.net) de commenter/critiquer la qualité des surfaces ou l’exactitude des détails, mais là je vais me retenir pour simplement féliciter Olivier pour l’article : bravo l’artiste !

kokowuz
Invité

c bien un ordi pas vrai?

Invité

la 3d est celle issue de Forza Motorsport?
Pourquoi n’avoir pas osé plus de changements? Après tout, après des versions tuning avec des bas de caisse et ailerons agréables, autant pousser un peu plus la démarche sur un version vraiment propre à toi, une 3.0 ; changer les horribles phares et rétros, le capot, et faire de nouvelles jantes..

Tibo35
Membre

La 0.5 est très à mon goût (même en orange 🙂 )
La 1.0 avec les ailettes à un petit coté revival très sympa. Quant à la 2.0, si elle est sympathique au demeurant est un peu chargée à mon gout.

Très beau boulot en tout cas.
@Olivier: faites attention avec la 1.0 🙂 elle drifte sans pilote

r.burns
Membre

Bof bof, une 458 qui revient aux tics tuning des 360/430… à quand la 1.0.2 et la 2.1.5 !

wpDiscuz