Accueil Actualités Entreprise La Bugatti Galibier suspendue

La Bugatti Galibier suspendue

92
10
PARTAGER

Il y a quelques jours, l’avenir de la Bugatti Galibier était évoqué à l’approche du salon de Francfort. Aujourd’hui, l’avenir de la berline est suspendu. C’est que le patron, non pas Ettore, mais Wolfgang Dürheimer, n’est pas satisfait par les prestations proposées…

Comme l’est aujourd’hui la Veyron, la Galibier veut être la plus luxueuse, la plus puissante, la plus chère, la plus tout. Et ce de façon incontestable. Il n’est pas question que les richissimes clients aient à un moment quelconque à subir une comparaison avec une autre berline ou à justifier leur choix.

Et selon Wolfgang Dürheimer, le projet en son état actuel ne répond pas à ce cahier des charges. Pas assez de place à l’arrière, pas assez confortable, et surtout pas assez puissante. Car avec 800 ch, elle peut directement être mise en face de certaines berlines passées par la case tuning, comme par exemple la Classe S 800R V12 par Brabus… Pas question de placer Bugatti face a de « simples  » officines de tuning.

L’idée de cette super berline n’est pas abandonnée. Mais les ingénieurs de Bugatti sont donc chargés de revoir leur copie et de soumettre à la décision une berline  qui réponde aux demandes du patron…

Poster un Commentaire

10 Commentaires sur "La Bugatti Galibier suspendue"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Detroit Iron
Invité

Sincèrement, la berline Bugatti mériterait également mieux que ce design baroque qu’on croirait orienté vers la Chine.
C’est donc une bonne nouvelle. Après la fantastique Veyron, il faut confirmer !

cycledelic
Membre

Le développement est donc suspendu pour de « bonnes » raison et non pas par manque de budget… apparemment, peut-être est-il en effet question de rapport prestation/prix/coût de développement.

Math
Invité

… Et si elle pouvait être aussi PLUS belle, ça serait pas du luxe, Valentine!

ZISSOU
Invité
Comme quoi, comme l’a toujours dit Rolls-Royce, la puissance n’est pas la meilleure mesure d’une voiture de luxe. de même que l’espace alloué aux jambes à l’arrière. C’est extrèmement vulgaire de sortir son double décimétre. Evidemment que la Galibier ne sera pas une 2+2 de 80 ch, mais ce n’est pas par là qu’il faut aborder le problème. Surtout quand on a pas de problème de moyens. Il faut mettre en valeur des « choses » qui ne se mesurent pas, qui ne se comparent pas. Il faut sortir de l’objet, et se concentrer plutôt sur ce qu’il amène. Les clients, surtout… Lire la suite >>
Fabien
Invité

Bugatti doit savoir mieux que moi pourquoi ils ont eu du mal a écouler les Veyron mais je doute que ce soit à cause d’un manque d’exclusivité ou de perf. Au contraire, j’aurai bien vu Bug attaquer Bentley et Rolls plus frontalement mais avec la fuite vers le haut, je suis pas sur qu’un marché existe. Certes des gens sont capables de mettre de fortunes dans des voitures mais je les vois plus faire comme James Glickenhaus (http://en.wikipedia.org/wiki/Ferrari_P4/5_by_Pininfarina)

wpDiscuz