Accueil Berlines Francfort 2011: Brabus Rocket800

Francfort 2011: Brabus Rocket800

68
2
PARTAGER

Depuis maintenant 15 ans, Brabus s’est fait le spécialiste de l’implantation du V12 Mercedes dans la plupart des modèles de la gamme. La nouvelle CLS en profite pour redonner naissance à l’appellation Rocket, qui revendique le titre de berline la plus rapide du monde.

Mercedes a beau classer la CLS dans sa famille de coupés, avec ses 4 portes elle est stricto-sensu une berline, et Brabus en profite pour afficher la filiation avec les diverses EV12. En 1996, la première EV12 revendiquait le titre avec 330 km/h. Record amélioré par la suite avec la seconde génération en 2003 (350 km/h), la première Rocket (365,7 km/h) en 2006 puis la troisième EV12 en 2009 à 370 km/h. La nouvelle Rocket se contente pour le moment d’annoncer « plus de 370 km/h » en attendant d’homologuer un record de façon officielle.

Sous le capot, Brabus à implanté le V12 Mercedes. Comme sur d’autres modèles proposés par la maison, sa cylindrée est poussée de 5.5 à 6.3. Il s’agit de la plus visible des modifications qui permettent d’en tirer 800 ch et un couple de 1420 Nm, limité à 1100 pour épargner la transmission. La Rocket2 se distingue des autres Brabus sur ce point car elle est la première à associer ce moteur à une boîte à 7 rapports.

Les ingénieurs de Bottrop accompagnent cette modification de mécanique par des évolutions stylistiques qui ont aussi leur rôle aérodynamique, une suspension dotée d’amortisseurs pilotés réglables en hauteur et d’un freinage à la mesure des performances. Les jantes 19 pouces, chaussées de pneumatiques Yokohama 255/35 et 285/30 abritent de généreux disques de 380×37 mm serrés par 12 pistons à l’avant et 360x28mm et 6 pistons à l’arrière.

La vitesse maximale n’est pas la seule valeur chiffrée communiquée. Les accélérations sont tout aussi détonantes, avec un 0 à 100 km/h en 3″7, 0 à 200 km/h en 9″8, et pour couronner le tout une valeur assez rarement communiquée : le 0 à 300 en 23″8.

Comme la première Rocket ou les diverses EV12, sa production sera limitée à quelques exemplaires, proposés à un prix de base de 429.000 euros.

2011_Brabus_Rocket-800_012011_Brabus_Rocket-800_022011_Brabus_Rocket-800_032011_Brabus_Rocket-800_052011_Brabus_Rocket-800_042011_Brabus_Rocket-800_082011_Brabus_Rocket-800_092011_Brabus_Rocket-800_132011_Brabus_Rocket-800_182011_Brabus_Rocket-800_19

Source : Brabus

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Francfort 2011: Brabus Rocket800"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
bullitt
Invité

les dernières Brabus sont vraiment trop typées tuning de mauvais goût avec des modifications carrosseries pas toujours du meilleur effet. Pour le prix, un astronomique €429k !!! on pourrait espérer un aileron intégré et rabattable comme cela se fait de plus en plus aujourd’hui. L’intérieur est presque décevant tellement il reste anodin surtout pour le prix.

Je préfère le côté quasi surréaliste d’une Bullit, une classe C avec un monstrueux V12 mais si je devais la choisir, je la prendrais en break alors.

Lol
Invité

27mm d’épaisseur pour les disques avant ça fait vraiment pas épais …c’est pas plutôt 37mm ?

wpDiscuz