Accueil Constructeurs chinois FAIL: Haima et l’opération « I go to school »

FAIL: Haima et l’opération « I go to school »

57
0
PARTAGER

Vous vous souvenez de Haima? C’était ce constructeur Chinois qui a organisé un rallye dont il était le seul participant (et qui n’avait engagé qu’une seule voiture.) Dans la série « Haima se moque du monde », voici « Haima s’occupe des écoliers en difficulté ».

La radio Pékinoise MusicRadio 2011 organise une opération baptisée « I go to school ». Elle invite différentes entreprises à parrainer des écoles situées dans des régions pauvres de Chine.

Haima a porté son dévolu sur un établissement de Yanggao, dans le Shanxi (à l’est de Pékin.)

Sauf qu’Haima ne s’occupe pas des 400 élèves de l’établissement, mais juste d’une classe de 20 élèves. Rappelons qu’Haima est le quatrième constructeur « pur » Chinois et que c’est une filiale de FAW, grand constructeur étatique.

Des représentants du constructeur et de la radio ont visité la classe en question.

Les 20 élèves ont chacun reçu une somme correspondant à 3 ans de frais de scolarité. L’objectif étant de permettre aux familles de pouvoir scolariser plus longtemps leurs enfants. Dans le Shanxi, certains se retrouvent à travailler très jeunes dans les mines illégales.

On leur a par ailleurs donné un sac comprenant un sac-à-dos imitation Minnie (avec un logo Haima) et… C’est tout.

Grâce à cela, les 20 élèves doivent se sentir investi d’une mission. Puisque Haima a misé sur eux, ils se doivent de réussir.

Par contre, je ne suis pas sur que les 380 autres élèves gardent une bonne image du constructeur et de sa pingrerie…

Surtout qu’au final, Haima a davantage dépensé pour l’organisation de cette opération de com’ que pour les élèves!

Textes et photos: Haima

A lire également:
Haima remporte le rallye de Huang He

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz