Accueil Citroën WRC Allemagne jour 2: Ogier malgré les consignes

WRC Allemagne jour 2: Ogier malgré les consignes

111
20
PARTAGER

« Je ne suis pas heureux que mon coéquipier ait eu un problème. Mais il y a une justice dans l’équipe. » La déclaration de Sébastien Ogier à l’arrivée de la dernière spéciale du jour en disait long sur le sentiment de revanche qui l’animait ce soir à Trèves. Il faut dire que la décision prise hier soir par Olivier Quesnel de figer les positions de ses pilotes pour assurer les points constructeurs l’avait copieusement agacé.

En effet il est bien difficile pour un compétiteur de renoncer à se battre pour la victoire alors qu’il se trouve à seulement 7 secondes du leader avec encore deux étapes à disputer.

A contre coeur, le Gapençais avait pourtant respecté la consigne tout au long de la journée en restant à quelques secondes de son leader. Mais tout à basculé dans l’ES14 lorsque Sébastien Loeb, victime d’une crevaison, lâchait une minute quinze et offrait sur un plateau le leadership à son coéquipier.

Demain c’est donc Ogier que Citroën devrait privilégier au détriment de celui qui a remporté tous les rallyes d’Allemagne depuis son intégration au championnat du monde en 2002. Cela ne change rien au classement des constructeurs, mais la rivalité entre les deux hommes n’en sera que plus exacerbée.

Derrière les deux intouchables, c’est désormais Dani Sordo qui occupe la troisième place provisoire au détriment de Mikko Hirvonen lui aussi victime d’une crevaison un peu plus tôt dans la journée. L’Espagnol dispose encore d’une grosse trentaine de secondes d’avantage sur la Ford pour espérer offrir à Mini son premier podium en WRC. Quant à son équipier Kris Meeke, il a passé sa journée à se battre contre Petter Solberg mais conserve encore sa cinquième place pour neuf petites secondes.

Classement jour 2:

1. S. OGIER
2. S. LOEB +1:11.3
3. D. SORDO +2:10.2
4. M. HIRVONEN +2:43.3
5. K. MEEKE +3:33.2
6. P. SOLBERG +3:42.3
7. K. RÄIKKÖNEN +5:53.2
8. H. SOLBERG +5:59.4
9. A. ARAÚJO +7:51.6
10. P. VAN MERKSTEIJN +8:25.9

A lire également:

WRC Allemagne jour 1: Duel Loeb-Ogier

Poster un Commentaire

20 Commentaires sur "WRC Allemagne jour 2: Ogier malgré les consignes"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Tibo35
Membre
Bonsoir, en fait selon le site du wrc, la déclaration d’Ogier est: “For sure I can’t be happy when my team-mate had a problem,” said Ogier. “It’s a good thing there is justice in the sport.” la justice est dans le sport, pas dans l’équipe 😉 La réponse de Loeb: “I think he’s speaking a bit too much,” said Loeb. 😀 Loeb dit aussi: “When we had the order to keep the position I was in front,” he said. “For sure it is something to do, we are driving for a manufacturer.” C’est ce que semble ne pas faire Ogier… Lire la suite >>
anomune
Invité

ou est raikkonen

anomune
Invité

c bon j’ai vu il es t 7e

DiZeL
Membre
J’aime bien Ogier car il a la niak, et j’aime en général ses déclarations à chaud. Ca fait du bien un peu de franchise au milieu des langues de bois. Mais là il a doublement tort, tort de le dire et tort de le penser. La décision de figer les positions n’était pas injuste. Certes il était pas loin de Loeb mais était obligé de sur-rouler pour tenir le rythme. Il a failli partir 2 fois à la faute, c’est largement assez vu ses antécédents pour arrêter les frais. Laisser les Sebs se battre c’est bien mais faire un 1-2… Lire la suite >>
MiguelAnge
Invité

Moi, quand je ne suis pas content, je m’en vais. Pourquoi rester pour jouer au Caliméro jusqu’en 2014?!!!!

wpDiscuz