Accueil Constructeurs Toyota à l’assaut du record électrique de la Nordschleife

Toyota à l’assaut du record électrique de la Nordschleife

55
5
PARTAGER

Depuis son retrait du Championnat du Monde de Formule 1, Toyota Motorsport n’a plus de programme d’envergure internationale. Entre WRC, WTCC, Le Mans, les rumeurs ne manquent pas. Mais, en attendant, l’usine de Cologne travaille sur un autre projet : battre le record de la Nordschleife avec un véhicule électrique.

Afin de s’attaquer à ce record détenu par Peugeot avec l’EX1 en 9.01.338, Toyota a développé un groupe motopropulseur haute performance.

La voiture prendra la forme d’un coupé deux places avec une capacité de vitesse maximale de 260 km/h et un 0 à 100 km/h en 3,9 secondes.

Concernant l’EX1, Peugeot annonçait aussi une vitesse maxi de 260 km/h atteinte en 6,6 secondes et le 0 à 100 km/h en 3,6 secondes avec deux moteurs délivrant une puissance totale de 250 kW / 240Nm et des batteries de 30kWh pour une autonomie de 450 km.

« Nous pensons battre largement le record actuel », lance sans détour Rob Leupen, Director of Business Operations de Toyota Motorsport, dans un communiqué. « Ce sera une preuve des progrès de la performance des véhicules électriques. Nous voulons montrer au monde à quel point notre technologie est avancée. Notre mission est de continuer à aller de l’avant, pas seulement pour les sports mécaniques mais aussi pour l’industrie automobile en général. Nous voulons proposer des produits plus performants et plus endurants à nos clients. »

Rendez-vous fin août pour la découverte de ce coupé électrique…

Source et crédit photo : Toyota

Et aussi :
Peugeot EX1 sur la Nordschleife : vidéo du chrono record

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Toyota à l’assaut du record électrique de la Nordschleife"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Boobagump
Invité

« Peugeot annonçait aussi une vitesse maxi de 260 km/h atteinte en 6,6 secondes…  »
Faut pas rêver cette barquette fait le 1000m en 28 seconde donc a moins de modifier quelques lois de la physique c’est juste impossible.

Tibo35
Membre

Les rumeurs annoncent un retour de Toyota au mans…et Toyota annonce un coupé électrique…Citroën qui amène la Survolt au mans, GreenGT, etc…

Ca sent l’épreuve électrique au Mans non?
Déjà que l’épreuve de Pau cette année a rencontré un grand succès (tel que l’épreuve sera reconduite) et vu les déclarations de la FIA sur la F1 (en électrique dans les stands…pour commencer?) cela ne m’étonnerait pas que l’on retrouve sous peu, en ouverture d’abord puis en épreuve à part entière (intégrée aux 24h?) des véhicules électriques.

En attendant…laissons venir Toyota et voir la réponse de Peugeot 🙂 ou de Nissan 😉

cycledelic
Membre

Déjà que les afficionados se plaignent que les diesels sont trop silencieux… que vont-ils dire avec des électriques!!!

Je dois dire que j’ai trouvé le Trophée Andros électrique plutôt sympa à regarder et puis, pour avoir vu les protos Peugeot et Audi diesel à Spa, ce sont des protos juste impressionnants par leur vitesse de passage dans le raidillon par exemple et le le bruit réduit (par rapport à une Corvette qui nous perce les tympans) n’est absolument pas un manque!

Tibo35
Membre

Cette année à Pau il y a eu une épreuve électrique…et les gens ont trouvé cela génial 🙂
Oh oui pas de brooooooaaaAAAaaaap! mais les gens ont pu venir avec les enfants sans bouchons dans les oreilles et ils ont pu entendre les pneus crisser, etc.

Les aficionados râlent pour le diesel…certes…mais sont les premiers à aller voir Audi et Peugeot se battre comme des chiffonniers.

Je me permets de mettre un petit lien youtube:
http://www.youtube.com/watch?v=L5VX3cPBoTo

On peut déjà entendre les pneus, etc et même les commentateurs soulignent le fait d’écouter de façon différente les courses.

Plouf
Invité

C’est un record pour Tesla ça !

wpDiscuz