Accueil Constructeurs Nouvelle Formula Renault 3.5 : la course à l’armement ?

Nouvelle Formula Renault 3.5 : la course à l’armement ?

247
1
PARTAGER

Petite cousine de la monoplace alignée en GP2 Series, la Formula Renault 3.5 a toujours souffert d’être dans l’ombre de la GP2 . En gagnant 50 chevaux et 15 kg, Renault Sport espère combler une partie de l’écart. Mais la saison sera plus chère et ce complexe d’infériorité ne vient peut-être pas des performances de la voiture !

GP2 : 612 chevaux à 10 000 tours/minute, 500 Nm à 8 000 tours/minute… mais surtout six champions en six saisons qui ont accédé à la F1 (Rosberg, Hamilton, Glock, Pantano, Hulkenberg, Maldonado). Et 18 pilotes en tout ayant fait le pas GP2 > F1 pour une saison à 1,2 million d’euros.

FR 3.5 : 480 chevaux à 8 700 tours/minutes, 440 Nm à 7 000 tours/minute… et un seul champion arrivé en F1 en six ans (Kubica). 7 sont passés de la FR 3.5 à la F1 pour une saison à (environ) 750 000 euros.

Moins puissante, mais aussi moins chère, la Formula Renault 3.5 est devenue un nouvel échelon sur la route de la F1. La marche avant le GP2… Cette année, une quinzaine de pilotes inscrits en GP2 avait déjà roulé en FR 3.5 ! Loin du désir initial de Renault Sport de créer une nouvelle voie pour accéder directement à la F1.

Renault Sport a donc décidé de faire évoluer sa monoplace. Plus puissante, elle devient également plus chère en se rapprochant du GP2.

Le moteur de la nouvelle monoplace est l’œuvre de Zytek, un V8 3,4 L. de 530 chevaux à 9 250 tours/minute et 445 Nm à 7250 tours/minute. Le châssis Dallara est une évolution de la version alignée ces trois dernières saisons. L’atelier italien n’ayant pas été autorisé à travailler sur le concept de cockpit fermé, cette FR 3.5 version 2012 ne se distingue que par un DRS équivalent à celui connu en F1 aujourd’hui. Au total, la voiture est 15 kg plus légère et le design n’évolue que légèrement.

Lors des premiers essais, la nouvelle monoplace bat la pole 2011 de Motorland Aragon de 2,6 secondes. Mais le coût d’une saison pourrait passer à 900 000 voire 1 million d’euros.

A ce prix, l’évolution de la monoplace était-elle indispensable ? L’avantage du GP2 ne réside-t-il pas uniquement en son positionnement en lever de rideau des Grands Prix de F1 ?

A relire : Une nouvelle FR 3.5 pour 2012

Et aussi : F1: Ricciardo au volant d’une HRT à Silverstone

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Nouvelle Formula Renault 3.5 : la course à l’armement ?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Seb
Membre

Faut pas oublier le cas d’Alonso. Champion en World Series by Nissan (à l’époque), c’est ça qui lui a offert son premier test en F1.

wpDiscuz