Accueil Mercedes Francfort 2011 : Mercedes Classe B

Francfort 2011 : Mercedes Classe B

142
12
PARTAGER

Plutôt qu’une annonce via de multiples photos de détails, Mercedes a choisi de dévoiler sa nouvelle Classe B par grands chapitres. Ainsi, après les caractéristiques, l’intérieur, voici les premières photos officielles de l’extérieur du nouveau monospace de la marque souabe.

Le Classe B se révèle donc aujourd’hui complètement, mais il ne s’agissait plus que d’une formalité, après les multiples clichés de prototypes plus ou moins camouflés vu ces derniers mois. Cette seconde génération pourrait sembler n’être qu’un rapide rhabillage de la précédente, mais il n’en est rien. Si les lignes générales n’ont pas évolué fortement, les volumes sont toutefois très différents : 89mm de plus en longueur (4359), 8 mm de plus en largeur (1786) et 46 mm de moins en hauteur (1557). C’est que la B repose à présent sur une plateforme plus traditionnelle et non plus sur celle avec plancher sandwich de la famille Classe A.

Dans son style, la B se place dans la lignée du concept BlueZero avec le traitement de ses flancs. Un concept qui annonçait non seulement le style, mais aussi l’accent mis sur l’aérodynamique. Malgré son format de monospace, Mercedes a réussi a abaisser le Cx jusqu’à un excellent 0,26, et même jusqu’à 0,24 avec le pack optionnel « ECO technology package » qui sera proposé par la suite…

L’intérieur a été révélé voici quelque jours, avec cette planche de bord ornée d’un large bandeau décoratif. Un style qui se propage peu à peu dans la gamme, puisque le nouveau SUV Classe-M est dans la même veine… Qui dit monospace dit modularité. Pas de sièges indépendants ici, mais une banquette fractionnée coulissant sur 140 mm, et un dossier de siège avant rabattable à plat. Mercedes a vraisemblablement abandonné la possibilité, pratique mais complexe, de démonter complètement la banquette et le siège passager avant…  La hauteur de caisse a été abaissée de presque 5 centimètres, et Mercedes va plus loin en abaissant la hauteur d’assise de 86 mm, tout en offrant une position de conduite un peu moins allongée.

Comme à son habitude, et peut être de façon encore plus marquée aujourd’hui, Mercedes applique une forte descente en gamme des différents équipements présents sur les modèles plus hauts en gamme : surveillance d’angle mort, assistance au maintien dans la file de circulation, reconnaissance des panneaux de limitation de vitesse, stationnement semi-automatisé, surveillance de la vigileance du conducteur, Pre-Safe…

La partie mécanique avait été la première à être dévoilée. Elle se résume ainsi : nouveau 1,6l injection directe essence dans la B180 (122 ch / 200 Nm) et la B200 (156 ch / 250 Nm), et nouveau diesel 1,8l, dérivé du 2,1l des modèles supérieurs, dans les B180 CDI (109 ch / 250 Nm) et B200 CDI (136 ch / 300 Nm), avec au choix boîte manuelle 6 rapports ou DCT (double-embrayage) à 7 rapports.

[zenphotopress album=11853 sort=random number=16]

Source : Mercedes

Lire aussi :
Francfort 2011 : à bord de la Mercedes Classe-B
Prochaine Classe-B, Mercedes livre quelques détails

Poster un Commentaire

12 Commentaires sur "Francfort 2011 : Mercedes Classe B"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
cool&dre
Invité

De profil on dirait une toyota verso.

Ozz13
Invité

L’avant semble « dégouliner » vers le sol, ce qui la rend visuellement plus haute qu’elle ne l’est, je trouve. Les phares auraient mérités d’être placés plus haut, selon moi.

Domk
Invité

Effectivement, concernant l’avant !
En masquant la partie supérieure, ça pourrait presque être le dessin d’un break/berline

mOgWai
Invité

Que cette ligne est lourde et empruntée !!! Effectivement, l’avant dégouline, les panneaux latéraux sont tellement hauts et plats qu’ils ont nécessité ces énormes arrêtes gratuites pour les dynamiser et l’arrière, un summum d’absence d’inspiration : plat avec des gros feux sans formes… La pleine face quant à elle pourrait passer pour un Viano restylé. Et cette fadeur globale est d’autant troublante qu’il s’agit là de photos triées sur le volet de versions suréquipées pour faire rêver… Heureusement, l’intérieur sauve le tout avec un aspect très éloigné de l’univers de mmonospaces !

Séb
Invité

Je trouve que l’intérieur est très réussi et inspire la qualité en revanche quel déception pour le style extérieur, je le trouve fade et mal proportionné. Bref Mercedes souffle le chaud et le froid côté design : autant les SLS et la CLS sont plutôt réussis (bien que la CLS soit controversée par rapport à la première génération) autant le GLK, la classe E et le nouveau ML sont … cubiques comme des tupperware. Dommage !

wpDiscuz