Accueil Actualités Entreprise Chine: Geely veut s’attaquer au marché Britannique, puis à l’Europe

Chine: Geely veut s’attaquer au marché Britannique, puis à l’Europe

60
4
PARTAGER

Le Chinois Geely est jaloux que son compatriote SAIC soit présent en Grande-Bretagne (via MG.) Du coup, il envisagerait lui aussi d’y vendre des véhicules.

Pour rappel, Geely est actionnaire de Manganese Bronze (le constructeur du fameux taxi Londonien testé il y a quelques mois.) Les versions à conduite à gauche sont d’ailleurs produites chez Geely, près de Shanghai. Ce site Chinois produit également les véhicules de la marque Shanghai Englon.

L’idée serait d’exporter les Shanghai Englon en Europe. Les véhicules seraient d’abord testés et adaptés pour la clientèle Britannique, avant d’être commercialisé (en 2013?) Manganese Bronze gèrerait la distribution et l’après-vente.
Dans un deuxième temps (2014?) Shanghai Englon s’attaquerait à l’Europe Continentale.

Le projet semble cohérent et le calendrier réaliste. Le souci, c’est que ce n’est pas la première fois que Geely évoque l’Europe.
Le constructeur est venu au salon de Francfort 2005, claironnant que son déploiement sur le Vieux Continent suivrait bientôt.
En 2008, il a de grandes ambitions pour sa future berline FC-2 (finallement vendue sous le nom de « Emgrand EC7 ».) Elle serait produite au Mexique et exportée aux USA et en Europe.
Quelques mois plus tard, il veut cette fois s’appuyer sur une usine en Turquie (qui n’est pas sortie de terre à ce jour.) Elle lui servirait pour rayonner sur l’Europe.
En 2010, Manganese Bronze est en difficulté et Geely songe déjà à l’utiliser pour pénétrer le marché Européen. Il devait ainsi en racheter le reste des parts. L’usine de Coventry produirait des Shanghai Englon.

Bref, il y a de quoi être sceptique face à ce énième « Europe, nous voici »!
En plus à l’export, Geely manque d’organisation. En Australie, l’importateur attend toujours ses voitures, alors que celui de Chery (fondé par un membre dissident de l’importateur Geely) a déjà passé le cap de la 1000e vente.
Quant à Shanghai Englon, elle ne produit pour l’instant qu’une version « cross » d’une compacte Geely (cf. photo du haut.) Les modèles présentés au salon de Shanghai sont encore « en développement ». Idem pour le bloc diesel (indispensable pour le marché Européen.)

Source:
Gasgoo

A lire également:
Chine: Geely, grandeur (1/2)
Chine: Geely, décadence? (2/2)

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "Chine: Geely veut s’attaquer au marché Britannique, puis à l’Europe"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Tibo35
Membre

S’ils veulent arriver à faire quelque chose sur le marché Européen, ils faudra qu’ils fassent très très fort.

Quand Daewoo est arrivé avec l’Espero, celle-ci n’avait pas un physique facile mais il ne choquait pas trop (un peu mâtiné de Xantia) mais surtout ils affichaient des prix/prestations imbattables pour une qualité correcte.

Les Chinois sont un peu dans le même contexte…il y a des ‘a priori’ sur la qualité, sur la sécurité, et la finition. Ils faudra qu’ils soient en dessous du tarif d’une Dacia (et sans doute même d’une Lada) pour pouvoir accrocher quelques ventes.

IS-F
Invité

Je trouve des voitures de « haut de gamme » chez Geely plus attrirant qu’une Dacia. Par example la Emgrand EC718. Prix catalogue en Chine à partir de 71.8K Yuans, environ 7 500 Euros. Moteur 1.8L CVVT, 139Ch. Mieux équipée que la Dacia biensûr. Pour la sécurité, Elle a eu un résultat proche de celui de la nouvelle Fiesta sur le Crash test C-NCAP.

Mais bon, vous aller dire que la bagnole est moche, fade, sans originalité bref.

Si moi j’était le BOSS de Geely, le marché européen serait le dernier et non prioritaire au moins pour 5 ans.

Tibo35
Membre
Non elle est plutôt chouette (mes goûts en matière automobile sont très très larges). Il ne faut pas prêter aux gens des a priori comme cela 😉 Mais ceux qui achètent Dacia se fichent bien souvent du look de la voiture (le succès de Logan le montré, et surtout depuis Sandero et Duster le physique fait moins old school que Logan). Reste à voir ce que l’on a pour 7500 euros mais surtout…combien cela rajouterait de faire venir cette Emgrand EC718 en Europe. En effet la Logan prend environ 2000 euros dans le passage vers l’Europe de l’Ouest. Et comme… Lire la suite >>
LUDO
Invité

Il y a une usine a sauvé du coté de la Suède, avec des personnes qui sait travaillé……
Il pourront créé un duo Volvo/Saab
Volvo=grande berline et 4×4
Saab= petite citadine
rêvons un peu……….

wpDiscuz