Accueil Actualités Entreprise Mazda, divorcé heureux au Vietnam

Mazda, divorcé heureux au Vietnam

82
0
PARTAGER

La politique fiscale du Vietnam fait couler beaucoup d’encre. Hyundai se plaint aux autorités que non seulement, il doit payer plus d’impôts, mais qu’il doit également faire face à un afflux de Hyundai d’occasions arrivées de l’étranger (sans payer de taxes.) Néanmoins, le potentiel du marché est là et il aiguise les appétits, à l’instar de Mazda.

Jusqu’à récemment, le constructeur Japonais squattait le réseau vietnamien de Ford. Depuis, l’ovale bleu pris ses distances avec le constructeur d’Hiroshima.

Pendant quelques mois, faute de concessionnaires, Mazda n’était plus présent au Vietnam.

Il effectue aujourd’hui son retour avec un nouveau réseau, Vinamazda; une co-entreprise avec Vina Motor. Basé à Hanoi, Vina Motor représente aussi les marques BMW, Honda, Lexus, Nissan et Toyota (mais il ne dispose que de l’exclusivité pour Mazda) et il n’est présent que dans le nord du pays.
La gamme Vietnamienne de Mazda comprend les 2, 3, 6, CX7 et CX9.

La grande nouvelle, c’est que Mazda compte disposer d’une unité d’assemblage. Le lieu, les modèles produits et la date de mise en service ne sont pas divulgués. En revanche, elle sera co-gérée par Mazda et Vina Motor.

Source:
Vietnamcar

A lire également:
Vietnam: Ford a des arriérés d’impots
Hyundai a de grandes ambitions au Vietnam

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz