Accueil Presse automobile Autoworks Festival 2011

Autoworks Festival 2011

105
6
PARTAGER

Depuis la fin tragique (ou pas) du Paris Tuning Show, les diverses tendances de cette culture ont tendance à se morceler. Pour les amateurs de voitures japonaises, une communauté en plein essor, la grosse manifestation de l’année aura lieu les 16 et 17 juillet prochains au Bourget à l’initiative du magazine Autoworks.

L’évènement s’articulera autour du drift, sous la forme d’une compétition réunissant la fine fleur du drift français, dont le niveau monte à vitesse grand V, accompagnée de quelques guests stars étrangères notables comme l’Australien Chris Dejager ou le pilote italien Federico Sceriffo qui dispute cette année le D1GP au Japon. En tout 45 pilotes. L’autre grosse attraction côté drift sera la venue de la structure professionnelle la plus réputée du Japon, le Team Orange, en la personne de Kumakubo-san himself. Il sera accompagné de la redoutable Sumika Kubokawa, championne 2010 de la D1 Ladies League (parce que le Drift, contrairement à ce qu’on pourrait penser, n’est pas une activité exclusivement macho) et d’un de ses équipiers. En plus de la démonstration de virtuosité habituelle, le Team Orange inaugurera à cette occasion une séquence plus pédagogique afin d’initier le public français aux règles essentielles de ce sport que l’on apprécie d’autant plus que l’on en saisit les finesses.

A côté de la piste, le festival proposera également l’exposition de nombre de voitures japonaises présentées par les clubs, du drift radiocommandé et un Salon où l’on retrouvera pièces, occasions, et de façon plus générale toutes les tentations propres à drainer le budget de l’amateur qui repartira le portefeuille plus léger mais un grand sourire béat sur le visage et le coffre plein (un phénomène qui n’est d’ailleurs pas propre aux japonaises; les amateurs d’anciennes compatiront sûrement).

C’est la première fois qu’une manifestation d’une telle envergure consacrée aux japonaises est organisée en France. Si elle tient ses promesses, ce pourrait être un jalon important du mouvement en France.

Tous les renseignements sur le site d’Autoworks

Crédit image : Team Orange

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "Autoworks Festival 2011"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Poulet
Invité

En clair le salon du made in Taïwan

ulkiora
Invité

Si c’est pour laisser des commentaires aussi stupide quand on ne connait pas ce sport et la culture du drift on ne met rien! Cela vous évitera de passez pour un inculte (pour rester polie).

bidouchon
Invité

ben oui les voitures japonaises sont fabriquées à Taiwan, c’est bien connu…. 🙁 🙁
pauvre France !

Riccardo
Invité

[Edité pour non-respect de la charte]

MonK3y
Invité

Kumakubo est juste mythique!

Joladouy
Invité

J’y étais et c’était plutot sympa malgré le vent et la pluie :/

@Bidouchon : Tu as exposé une voiture là-bas ?

wpDiscuz