Accueil Electriques Pikes Peak 2011: les électriques aussi battent des records

Pikes Peak 2011: les électriques aussi battent des records

61
7
PARTAGER

Tajima San n’a pas été le seul à battre un record à Pikes Peak cette année. Parmi les engagements variés de cette compétition très ouverte sur le plan règlementaire on comptait deux voitures électriques bien différentes qui ont toutes deux elles aussi inscrit leur nom sur les tablettes.

La plus rapide des deux était une pure voiture de course, la monoplace créée par Yokohama Tires en collaboration avec les Américains d’AC Propulsion pour le moteur et Sanyo pour les batteries Lithium Ion. Pilotée par Ikuo Honawa, un vétéran des courses off-road aux Etats-Unis, elle était là pour la seconde année consécutive et a gravi la montagne en 12:20.084, 57 secondes plus rapidement que l’année dernière avec un temps qui la met à la hauteur de la cinquième place de la catégorie Open Wheel. Pas mal !

L’autre électrique était une Nissan Leaf de production, avec simplement quelques équipements de sécurité à l’intérieur et des roues et pneus spécifiques pour l’épreuve. Là encore pilotée par un pro du off-road, le pilote Nissan Chad Hord, la Leaf a signé un 14:33.429 qui est un record par le simple fait qu’aucune autre voiture électrique de production n’avait jamais participé à l’épreuve. Avec ce chrono la voiture ne chamboule pas le classement, mais elle bat quelques thermiques qui n’ont pas à être fières, comme la Honda Fit préparée pour le rallye de Honda Racing. D’ailleurs cette intéressante tentative démontre que la course de côte en général est peut-être la forme de sport auto qui est pour l’instant la plus adaptée aux électriques : pas de problème d’autonomie, et les électriques peuvent concourir avec les thermiques. A quand une classe électrique en Championnat de France de la Montagne ? En attendant, la Nissan Leaf de production va être alignée le week-end prochain dans une autre course de côte célébrissime, la montée du Festival of Speed à Goodwood, où elle chassera un autre record, celui de la montée… en marche arrière.

Source : Nissan USA et Yokohama Tires

Lire également:
Pikes Peak 2011: Tajima pulvérise le record

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "Pikes Peak 2011: les électriques aussi battent des records"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
megagun
Invité

Quid du duster no limit ?????

Akira
Invité

Je pense que l’électrique pourrait devenir l’outsider dans cette compétition, ayant l’avantage de ne pas perdre de puissance avec l’altitude contrairement aux thermiques… ou je me trompe?

Tibo35
Membre

Ah là là malheureux, tu vas t’attirer les foudres de Wizz à dire des choses comme cela (il a beaucoup de talent pour écrire…).

Perso je pense pareil…et visiblement nous ne sommes pas les seuls puisque AC propulsion (et Pierre-Laurent si j’ai compris le propos) le pense aussi. 🙂

wizz
Membre
Pour fonctionner, un moteur brule du carburant. Moins il y en a, et moins il pourra faire bruler du carburant, et donc produire moins de puissance http://fr.wikipedia.org/wiki/Atmosph%C3%A8re_normalis%C3%A9e Grossièrement, 1500m plus haut, la pression atmosphérique aura diminué de 15% environ, et donc le moteur sera 15% moins puissant Pour rattrapper ces 15%, on peut: -augmenter la pression de la suralimentation -ou simplement, augmenter la cylindrée du moteur de 15%. Par exemple on passe d’un moteur 2.0L à 2.3L. C’est seulement quelques mm de plus sur la course ou sur l’alésage du moteur. Alors ça ferait combien de kg en plus sur… Lire la suite >>
Membre

Belle perf du buggy … c’est l’une des premières fois qu’un véhicule electrique réalise une perf par rapports à des véhicules thermiques de même catégorie qui me convient

Bibou
Invité

Et pas mal pour la Leaf non plus qui bat la Fit à moteur traditionel!

wpDiscuz