Accueil Presse automobile Nouveauté en kiosque : Octane, à l’ancienne

Nouveauté en kiosque : Octane, à l’ancienne

118
3
PARTAGER

Les adeptes du c’était mieux avant seront sans doute heureux d’apprendre l’arrivée d’un petit nouveau dans le rayon des magazines de voitures de sport. Un petit nouveau qui sent bon l’essence mal brûlée et l’huile de ricin, un titre qui devrait vite devenir incontournable dans la communauté des puristes.

Octane, c’est son nom. Les amateurs le connaissent sans doute déjà dans sa version anglaise, le voilà qui débarque désormais dans l’Hexagone avec une bonne dose de french touch en plus des inévitables monstres sacrés de l’automobile que sont les Alfa TZ1 et autres McLaren F1 présentes dans le tout premier numéro, à coté de quelques dossiers sur l’évolution de la technique ou sur des monuments comme le circuit de Montlhéry. Octane arrive donc en kiosques au prix de lancement de 4,50 euros, doté d’une jolie couverture qui cache 132 pages de vintage en plus de quelques anachronismes bienvenus comme cette MP4-12C venue se comparer à sa prestigieuse aînée. Vous voilà donc prévenu si la perfection des voitures de sport contemporaines vous lasse et que vous trouvez que le vieux a bien plus de charme…

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Nouveauté en kiosque : Octane, à l’ancienne"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
KTy
Invité

« […]qui sent bon l’essence mal brûlée et l’huile de ricin[…] »

Pour l’essence, a la rigueur je veux bien, et encore, mais pour l’huile, va falloir m’expliquer. Cette huile de ricin est/etait utilisee dans les moteurs 2T, et pas a ma connaissance dans les 4T. Et quand bien meme elle le serait, son odeur serait signe de casse moteur imminente (pas de melange huile-essence en 4T).

En bref, cette phrase ressemble a un copier-coller-cliche sur les vieux moteurs 2T…

ingeniere
Membre

Un moteur 4T à carbus, réglés un peu riche dégage des HC et du CO, donc une odeur d’essence imbrulée.
Les huiles 4T contenaient aussi du ricin, et un moteur ancien peut avoir des remontées d’huile, d’ou l’odeur de ricin
j’allais à la course de côte du Mt Verdun à côté de Lyon dans les années 60 et 70, et pour moi cette odeur de ricin, est bien l’odeur des courses de voitures et de motos.

Rom
Invité

Ce magazine est génial. 2 ans que je suis abonné (mais ils sont en anglais et ça me coûte une blinde), maintenant ça va être bcp plus simple!!!

wpDiscuz