Accueil Champ Car Indycar: les débuts tardifs de Wade Cunningham

Indycar: les débuts tardifs de Wade Cunningham

62
0
PARTAGER

Lorsqu’il a remporté le titre d’Indy Light en 2005, Wade Cunningham a du penser que les portes de l’Indycar lui seraient grandes ouvertes. Faute de mieux, le pilote néozélandais a du rester en Indy Light et ce n’est que 6 ans plus tard qu’il « monte ».

Ainsi, pour la manche du Texas, Cunningham aura un baquet chez Sam Schmidt. Il s’agit de la voiture avec laquelle Townsend Bell s’était aligné aux 500 miles d’Indianapolis (accident au 157e tour.) Il disputera également les manches de Kentucky et de Las Vegas.

Cunningham est représentatif du manque de passerelles entre l’Indy Light et l’Indycar. Seuls les pilotes à budgets et les femmes arrivent à faire le grand saut.
Et ce n’est pas Jean-Karl Vernay, champion 2010 aujourd’hui en mal de monoplace, qui dira le contraire…

Source:
Indycar

A lire également:
Indycar: 500 miles d’Indianapolis
Indycar: Shanon McIntosh veut être… Miss seventeen

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz