Accueil Général François Fillon remet le Grand Prix de France sur la table

François Fillon remet le Grand Prix de France sur la table

88
15
PARTAGER

Depuis le temps, on commençait à oublier doucement que la France ait un jour accueilli un Grand Prix de Formule 1. Toutes les tentatives de le remettre sur pied avaient échoué dans le manque d’enthousiasme et l’anonymat et la colonie française du F1 Circus fondu à vue d’oeil. C’est donc avec une certaine surprise qu’est arrivée ce matin une interview du Premier Ministre François Fillon indiquant qu’il avait lancé un groupe de travail, rien que ça, sur l’affaire.

Le Premier Ministre est un fondu de course auto, et on l’a vu dernièrement se balader dans le paddock aux 24 heures en compagnie de Jean Todt. Est-ce que cette entrevue lui a donné un surcroît de motivation ? Toujours est-il qu’il a mis sur pied une équipe constituée de Gilles Dufeigneux, le délégué aux grands évènement sportifs, Eric Boullier le team manager de Lotus Renault GP et le directeur du Paul Ricard Gérard Neveu pour « essayer d’élaborer une proposition qui permettrait d’organiser à nouveau un Grand Prix en France ». La solution choisie, le Paul Ricard, est le bon sens même. Plutôt que de lancer un pharaonique projet de nouveau circuit et risquer de se heurter à toutes les oppositions possibles, organiser le Grand Prix au Castellet, ultra-moderne, aux normes et chargé d’histoire puisque la F1 y a couru régulièrement entre 1971 et 1990 est une évidence.

C’est d’autant plus une bonne solution que le propriétaire du circuit est une société appartenant à une certaine Madame Slavica E., ex-femme de Mister E avec qui elle s’entend toujours quand il est question de business. C’est un atout mais aussi un danger. S’il est bien quelqu’un capable de monter un deal entre sa main droite et sa main gauche en finançant le tout avec l’argent du contribuable, c’est bien Bernie. Si la chose se fait, ce ne sera pas avant 2013 et le néo-Grand Prix de France pourrait se trouver en alternance avec le Grand Prix de Belgique. On n’en est pas encore là, mais ce projet paraît déjà plus réaliste en 24 heures que les hypothèses Flins ou Marne la Vallée. C’est déjà quelque chose.

Source : Nice Matin et divers
Crédit photo : Paul Ricard HTTT

Lire également:
Alain Prost: “En F1 la France a touché le fond”

Poster un Commentaire

15 Commentaires sur "François Fillon remet le Grand Prix de France sur la table"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
leelabradaauto
Invité
Que la France ait son gd prix de f1, tout le monde est d’accord. La France est devenue un Pays de pauvres pour ceux qui sont majoritaires. Les riches qui ont un passeport français n’habitent plus en France et se moquent de la chose. Si c’est le contribuable qui doit financer, je ne suis pas certain que le projet aboutisse. La France devrait démocratiquement avoir une piste par département dans un but pédagoqique d’abord. Oui on a pris du retard et quand on sait que l’immobilier de valeur dans ce pays n’est déjà plus la propriété de Français, on se… Lire la suite >>
cycledelic
Membre

Apparemment la leçon du GP de Bahrein n’a pas été bien retenue puisqu’on veut faire revenir le GP de France aux dépens du circuit de Spa (certes, la situation du circuit belge est au moins aussi compliquée qu’en France), mais quand même, Spa est unanimement reconnu comme l’un des plus beaux, si ce n’est le plus beau des tracés!!

r.burns
Membre

Spa, spa le sujet

yvresA
Invité

Je trouve étrange l’attitude de Fillon:
– d’un coté il se dit passionné de sport auto

– de l’autre, a travers le retrait des panneaux avertisseurs de radars, il soutient une politique démagogique de répression routière centré uniquement sur la vitesse.

Umaga
Invité

Etrange ? Oh que non. Cherche bien ! 😉

Je ne serais pas surpris si tu débusquais une élection dans les mois à venir. Ces rigolos se rendent compte qu’il ne faut pas se fâcher avec tout le monde… Du coup, on a toutes ces décisions contradictoires… presque quotidiennement.

Tibo35
Membre
Je dirais que Sport auto et vitesse sur route ne sont pas du tout du tout la même chose. On peut être passionné de sport auto et un fervent défenseur de la sécurité routière (Beltoise). Seulement certains pensent que seule la vitesse permettrait d’atteindre le niveau critique d’accidents, tandis que d’autres prêchent la formation et la prévention. Un gp en france pkoi pas, mais vu les prix de magny-cours et le pbm des transports pour s’y rendre c’est voué à l’échec sur Nevers (même si on a un beau circuit). L’idée du circuit sur Paris est venue de là avec… Lire la suite >>
wizz
Membre
Oui et non. La formation et la prévention ont aussi une limite d’application et qui dépendent encore et toujours du même paramètre: l’homme Certains d’entre vous ont surement déjà fait des scéances de formation de sensibilisation à la conduite, à la sécurité routière, parfois lors du rattrappage de ses 4 points, et parfois payé par l’employeur afin de diminuer les accidents de la route pour aller bosser, considérés comme des accidents de travail Ça commence toujours par la partie théorique, des chiffres, des photos, du calcul… Ensuite, il y a la partie pratique pour montrer que la distance de freinage… Lire la suite >>
F3lix
Invité

Je l’ai toujours dit … pourquoi ne tout simplement pas mettre en place des plaques speciales pour ceux qui veulent rouler plus vite hors localité … mettre en place des centres de formations ca créer de l’emploi qui serait payer par tt les volontaires pour les nouvelles plaques la formation et l’assurance… ca rempli les caisses et tt le monde est content…

Tibo35
Membre
@Wizz: comme toute formation cela peut être détourné (en école d’ingé on t’apprend à pirater bien des réseaux et des systèmes….pourtant très peu tournent mal…faut-il pour autant arrêter toute formation?) Pour la partie limite de vitesse….malheureusement très peu ont droit à une formation qui leur montre les limites d’adhérence des voitures…perso j’en ai jamais eu si ce n’est en live quand ma fiat est partie (plusieurs fois). Le coté prévention peut très bien être un système d’avertissements gratuits. Genre pris en dessous de 10km/h la première fois vous avez un avertissement et si dans les 1an qui suivent vous faites… Lire la suite >>
wizz
Membre
« Pour la partie limite de vitesse….malheureusement très peu ont droit à une formation qui leur montre les limites d’adhérence des voitures…perso j’en ai jamais eu si ce n’est en live quand ma fiat est partie (plusieurs fois). » …et par son commentaire, ce cher Tibo35 vient de me prouver la vraie nature humaine, et que la formation est inutile En effet, beacoup de Français, et aussi Tibo35, n’ont pas reçu une formation sur la sécurité routière, pas eu de formation sur les problématies de l’automobile, sur la conduite, sur les limites des véhicules. Et donc n’ayant pas été averti, n’ayant pas… Lire la suite >>
Tibo35
Membre
@Wizz il ne faut pas sur interpréter à votre sauce les propos des autres. Une fois que j’ai eu ma voiture entre les mains je suis parti sur un parking (pas de circuit à proximité de mon bled) et j’ai commencé à regarder mes limites et celles de ma voiture. -1ère perte d’adhérence sur route ouverte: rond-point pris à 30 à l’heure, flaque d’huile en travers, sorti du rond-point en sous-virage. -2ème fois où le controle de la voiture a été approximatif une pluie verglassante soudaine en sortie d’autoroute qui était sèche jusqu’à présent, vitesse à 40 à l’heure doublé… Lire la suite >>
INDEPENDENZA
Invité

Quand on constate une baisse aussi sensible du nombre de tués sur les routes de France on ne peut que se féliciter des initiatives prises mêmes si elles sont répressives… Allez donc rouler aux USA, ou en UK… Quant à l’Allemagne, ils roulent plus vites sur certains tronçons mais ce sont des allemands (rigueur et discipline). Pas des français… (cf Sud du pays)

leelabradaauto
Invité
une course automobile largement diffusée médiatiquement n’a d’incidence avec une probalité d’accroissement des accidents que pour les gens hostiles à l’automobile en général. oui on peut se féliciter de la baisse du nombre des tués en même temps qu’à la lecture de la presse pour les victimes d’accidents de la route, on se rend compte que le niveau de conduite en général des usagers du réseau français, car le réseau est ouvert à aussi de drôles de « pistolets » , ce niveau de conduite est insuffisant. Les automobiles sont puissantes et modernes, autorisent tous les excès de vitesses sans grands dangers,… Lire la suite >>
wpDiscuz