Accueil Ariel 17ème Sport et Collection au Val de Vienne

17ème Sport et Collection au Val de Vienne

99
4
PARTAGER

Le Centre Hospitalier et Universitaire de Poitiers a réédité pour la 17ème fois consécutive le rendez-vous Sport et Collection du 3 au 5 juin 2011. Trois jours de festivité sous le signe du cheval cabré où tous les bénéfices récoltés sont reversés au département de recherche contre le cancer. Les dons se font donc par la participation de ceux qui souhaitent rouler sur le circuit ou simplement exposer leur(s) voiture(s), par l’achat des billets d’entrée et des baptêmes de piste par les spectateurs. L’édition 2009 avait permis de récolter près de 220 000€ et celle de 2010 près de 250 000€. Un engouement grandissant qui pousse l’organisation à se fixer l’objectif des 3 millions d’Euros reversés aux cancérologues en 2014, lors de l’édition du 20ème anniversaire.
Sport et Collection 2011 (7)
Une ambiance unique!
Imaginez-vous ! Vous êtes en train de pique-niquer au bord d’une route sur un fond sonore campagnard pour ne pas dire muet. Alors que vous vous préparez à enchainer une bouchée généreuse de votre tartine de tartare, un bruit tout à fait inhabituel coupe la course de votre main vers votre bouche. Un son d’où se détache distinctement une légèreté stridente et un coffre caverneux. Le volume augmente alors pour laisser place au visuel. Là, un convoi constitué d’une Ferrari 360 Challenge Stradale, d’une Enzo et d’une Pagani Zonda passe devant vous. Une excitation tout à fait inhabituelle vous parcoure. Vos muscles se détendent au point de laisser votre tartine aller nourrir la faune locale sur le plancher des vaches. Vos yeux restent écarquillés et vos oreilles en sifflent encore, alors qu’une odeur de freins en carbone-céramique squatte vos narines.
Galant et responsable comme vous êtes, vous donnez la priorité aux femmes et enfants, c’est à dire en les laissant finir tranquillement le repas pendant que vous enquillez la 1ère de votre monospace diesel et partez à la poursuite (l’espoir fait vivre) de ces belles. Au bout de quelques minutes, vous tombez nez à nez avec le circuit du Val de Vienne, qui se transforme durant trois jours en Zenith où 500 divas sont venues s’exprimer contre le cancer. 500 Ferrari et plus si affinité, puisqu’il est possible d’admirer tout ce qui se fait de plus récent, mythique ou rare dans la production automobile.
Sport et Collection 2011 (22)
Un plateau unique!
N’ayant pas de chiffres officiels, mais en me basant sur mes simples impressions de photographe-rédacteur, cette édition était numériquement en retrait des précédentes. Cependant, l’évènement se place comme l’un des plus beaux et plus grands rassemblement de Ferrari, au point de motiver la société mère Ferrari SpA et son département Classiche à faire le déplacement. L’occasion alors de pouvoir entendre à l’air libre la nouvelle FF ou de littéralement se laver la rétine devant ces perles que représentent la 250 GT California ou la 250 GTO, par exemple. En parlant de GTO justement, inutile de préciser qu’il y en avait quelques unes. Et histoire d’ajouter de l’exotisme, « une saoudienne » a même fait le déplacement sur le circuit. Sans oublier d’autres automobiles sportives qui comptent parmi les plus exclusives comme la Lamborghini Murcielago SV, la Gumpert Appolo S ou d’autres curiosités dans des coloris inhabituels, en atteste cette Morgan Aero 8 jaune.
Sport et Collection 2011 (46)
Un spectacle unique!
Tout ce beau monde est reparti en une dizaine de plateau aussi différent les uns des autres, « Le Mans » et « F1 » étant les plus sensationnels, tant au niveau visuel que sonore. Mes oreilles savent de quoi je parle ! L’un à la particularité de faire un remake des départs des 24h où les pilotes courraient à leur voiture moteur éteint. L’autre permet de se nettoyer les tympans dans les règles et distille une ambiance alors magique. Au démarrage des moteurs dans les paddocks, les tribunes se taisent et le speaker qui a tendance à ne pas finir ses phrases plonge dans un silence radio. Les hurlements se font entendre et alors que vos sens en prennent pour leur grade, s’incruste sur la piste une brochette de sport-proto et une Zonda R ! Magique.
A ce propos, Pagani a fait de cet évènement le rendez-vous pour la première présentation public de ses nouveaux modèles. Alors que 2009 avait été placé sous le signe de la Zonda R, cette année c’est la nouvelle Huayra qui s’est dégourdie les roues pour la première fois en public. L’occasion de se rendre compte, malheureusement, de son silence mécanique. Heureusement, les Zonda S et F étaient là pour rappeler à quel point les Pagani savaient chanter.

Un évènement unique!
Le clou du spectacle s’est déroulé le dimanche à 12h00 où, pendant que les 500 Ferrari se préparaient pour effectuer une parade sur la piste et que Miss France 2011 signait des autographes, un Alpha Jet a fait une démonstration sur un fond de commentaire instructif d’un pilote de chasse. Superbe ! Un rendez vous haut en couleur qui se présente comme le rendez-vous automobile de l’année dans l’hexagone. A 20€ l’entrée paddock plus tribune et 25€ le baptême de deux tours de 3,7km du Val de Vienne à bord d’un de ces bijoux, l’organisation place le rêve à portée de main. Et puis c’est pour la bonne cause. Maintenant vous savez quoi inscrire sur votre agenda aux dates du premier weekend de juin!

La galerie complète du 17ème Sport et Collection
[zenphotopress album=11635 sort=random number=4]

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "17ème Sport et Collection au Val de Vienne"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Tibo35
Membre
Je suis allé à l’un de ces weekends il y a quelques années (en 96), je ne sais pas si l’ambiance a changé mais à l’époque on pouvait avec un peu de chance réussir à aller voir les « stands » (quand j’y suis allé il y avait quelques voitures pure courses comme des porsche avec des tubes en guise d’échappement très très miam miam). Mais le baptême était bien moins onéreux (10FF) et le plateau était composé de tout un tas de voitures. J’ai perso fait les 2 tours dans une 911 cabrio de 1980 que le mec balançait joyeusement dans… Lire la suite >>
ludger
Invité

Oui, c’est toujours le cas

Tibo35
Membre

Raaah c’est malin…j’en ai mis partout mon clavier à baver devant les photos 😀
Certaines sont vraiment à tomber (la Maserati noire….aaaah ou la F40…bestiales!)

Yojimbo
Invité

Je n’ai pas les chiffres complets de cette année, mais en tant que bénévole sur une des buvettes tenues au long du weekend (Dont les bénéfices sont, eux aussi, reversés à la recherche), je sais que nous avons fait 30% de chiffre en plus. Principalement grâce au vendredi que beaucoup de gens ont pris en pont.

C’était vraiment un rassemblement formidable, comme chaque années … Et d’après ce que j’ai lu, c’est quand même le 3e plus grand rassemblement de Ferraris mondial … Au coeur de la campagne française, « What else ? » 😀

wpDiscuz