Accueil Actualités Entreprise Wörthersee 2011 : Audi A1 Clubsport Quattro

Wörthersee 2011 : Audi A1 Clubsport Quattro

59
6
PARTAGER

C’est à présent un habitude pour les marques du groupe Volkswagen que de présenter un showcar à l’occasion du Wörtherseetour. Cette année, l’A1 est à l’honneur avec les 503ch de la Clubsport Quattro…

Reprenant l’une des appellations les plus mythiques de la marque Audi, l’A1 Clubsport Quattro pousse à des niveaux ultimes la préparation sur la base de la petite Audi. Sa carrosserie bodybuildée façon bolide de compétition abrite un 5 cylindres TFSI dérivé de celui de la TT-RS ou de la RS3. Petite différence notable, moyennant quelques aménagements, sa puissance atteint ici 503 ch et le couple 660 Nm… Une puissance qui combinée à la masse de 1390 kg permet au constructeur d’annoncer un 0 à 100 km/h en 3″7, un 0 à 200 km/h en 10″9 et des reprises de 80 à 120 en 4ème (boîte manuelle 6 rapports) en 2″4.

La transformation de la carrosserie est assez lourde, avec son bouclier largement ajouré, tout comme son capot, ses ailes et portes élargies de 60mm ou son diffuseur arrière. Le toit carbone est à l’unisson des arches de toit noires, et la teinte se retrouve dans le bas du hayon, élargissant encore visuellement l’engin. Son regard s’orne d’un aplat rouge sur l’aile intégrée à l’optique.

Comme pour le concept Quattro, l’A1 Clubsport Quattro est une stricte 2 places, avec une omniprésence du carbone pour la plupart des éléments intérieur, de la coque des sièges au panneaux de portes en passant par l’essentiel de l’habillage de la zone arrière, y compris la barre de renfort qui fait son apparition suite à l’ablation de la banquette.

[zenphotopress album=11601 sort=random number=12]

Source : Audi

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "Wörthersee 2011 : Audi A1 Clubsport Quattro"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
prop pulsion
Invité

Très sympa comme à chaque fois avec audi et cette manifestation de tuning allemande.
De plus cette fois ça doit accéléré franchement, et chapeau aux ingénieurs d’avoirs pu renter le 5 cylindres dans le petit capot de l’a1 !! 1.4T pour une citadine c’est beaucoup meme si il y a 4RM et 500ch !!

Experauto
Invité

Ce n’est pas sous le capot que se trouve la bête 😉

nicolas
Invité

très réussi cette bobinette (nucléaire mm!)

MiguelAnge
Invité

A travers cette étude que je trouve réussi et l’assaut de la nouvelle campagne de pub de l’A1, Audi cherche à agicher les jeunes. Leurs études ont dû montrées que cette voiture ne plait pas beaucoup (encore) à cible, ce qui est un peu gênant pour faire du chiffre vu le positionnement de la bête. Audi n’a pas voulu se comparer à la DS3 au lancement. Pas le coeur de cible, dixit les marketeux payés grassement à l’époque…

Rom
Invité

Un 5 cylindres en porte-à-faux avant sur une voiture aussi légère doit donner un comportement brouillon. Dommage que le moteur ne soit pas en central-arrière.
Tant pis aussi pour le poids: 1390Kg malgré une voiture allégée avec un toit en carbone, certes l’ensemble moteur-boîte doit peser lourd mais qd même… Il aurait fallu passer sous les 1300 kg.
CHapeau à Audi qd même qui sait livrer un prototype original et sportif. Bien vu aussi le tableau de bord recouvert d’alcantara!! BRAVO

wpDiscuz