Accueil Constructeurs Nissan rapporte 93 millions d’euros à Renault en trois mois

Nissan rapporte 93 millions d’euros à Renault en trois mois

128
9
PARTAGER

Renault tire bénéfice de la bonne forme de son partenaire Nissan. La marque française détient 43% du constructeur japonais. Cette participation « offre » 93 millions d’euros à Renault pour le seul premier trimestre.

Nissan a publié hier les résultats de son exercice fiscal 2010/2011 couvrant la période du 1er avril 2010 au 31 mars 2011.

Après retraitements, le résultat dégagé par Nissan en normes comptables japonaises du 1er janvier au 31 mars 2011 se traduira dans le résultat net du premier semestre 2011 de Renault par une contribution estimée à 93 millions d’euros.

Il y a un an, Nissan avait rapporté 70 millions d’euros à Renault sur la même période.

D’après des chiffres fournis par Renault

Et aussi :
Ghosn veut faire évoluer l’Alliance Renault Nissan

Poster un Commentaire

9 Commentaires sur "Nissan rapporte 93 millions d’euros à Renault en trois mois"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Pat
Invité

Bien joué Renault, en espérant que cela pourra continuer encore longtemps. Une petite crainte avec les dégâts au Japon qui pourraient limiter les dividendes l’année prochaine.

SAM
Invité

Renault contribuent beaucoup à cette réussite car a part les gros 4X4, les propulsions et quelques berlines japonaises, les plate formes du groupe sont basées sur les Clio, Mégane et Laguna. Comme VAG avec la nouvelle plate forme de la Golf qui concernera tout les modèle à moteurs transversaux, la prochaine Mégane va aussi jouer ce rôle. Donc plus de pièces partagées pour plus de rentabilité. On peut quand même craindre un scénario à la Porsche car si Renault n’augmente pas ses chiffres et ben le copain japonais va le manger…

Pat
Invité

Tout le monde dit ça mais personne n’explique par quelle magie une « filiale » pourrait être amenée a manger la maison mère…

waver
Invité

Simplement par une augmentation du capital de Nissan dans Renault, qui en a les moyens.
Nissan est bien + gros que Renault

Pat
Invité

Tu oublies un tout petit détail, mon cher waver : pour que Nissan augmente ses parts dans le capital de Renault, il faut que Renault (qui contrôle Nissan, ne l’oublions pas) soit d’accord.

Et on en revient à la case départ, sauf si Renault décide de se faire bouffer (je vois mal les actionnaires être d’accord, en particulier le 1er d’entre eux), je ne vois pas par quelle magie la « filiale » Nissan pourrait être amenée a manger la maison mère Renault.

SAM
Invité
C’est pourtant ce qui est arrivé à Porsche, actionnaire majoritaire de VAG. Si Nissan connait une croissance sur 10 années et que Renault n’a rien à contrebalancer. Les japonais sont en droit de demander à l’Etat français d’augmenter leur participation dans Renault. C’est ce qui commence à se produire car Carlos Ghosn doit cette année redéfinir les contours de l’Alliance au profit du japonais. Cette alliance qui devait profiter à Renault profite depuis 1999 à Nissan qui en sort consolidé. Renault lui a apporté ces plate formes (Mégane, Clio, Laguna): du Rogue en passant par la Maxima, ce sont des… Lire la suite >>
GoGreg
Invité

Ca fait +10 ans qu’on entend ça et désolé de vous décevoir, ce n’est pas prêt d’arriver.

Pat
Invité

Tu as raison SAM, les japonais sont en droit de demander à l’État français d’augmenter leur participation dans Renault ». Ils ont d’ailleurs ce droit depuis le rachat (et même avant).

Le truc, c’est que l’État a lui aussi un droit, et il est plus fort : il peu dire non.

Mamadou Dupont
Invité

L’alliance ne profite pas seulement à Nissan. En effet, la marque japonaise a bel et bien été sauvée par l’ancienne régie mais elle a un prix à payer : avec le rythme du 1er trimestre, ce sera plus de 370 M€ que Nissan devrait verser à Renault pour cette année !

wpDiscuz