Accueil Actualités Entreprise Mercedes SLS AMG Roadster, en photo avant l’été, en vrai après

Mercedes SLS AMG Roadster, en photo avant l’été, en vrai après

108
9
PARTAGER

Dès l’arrivée de la SLS AMG, une version découvrable sa faisait annoncer, histoire d’ajouter encore une touche d’exclusivité cheveux aux vents à la gamme Mercedes. La voici enfin révélée avant l’été, mais elle manquera la saison puisqu’elle ne sera commercialisée qu’à l’automne…

C’est en effet à l’automne que la SLS AMG Roadster sera livrée à ses premiers clients. Ils pourront toutefois passer commande dès le 1er juin, pour la modique somme de 196.144€. Sa présentation tôt dans la saison aura aussi pour intérêt pour Mercedes de libérer de la couverture média à l’occasion du salon de Francfort pour la nouvelle Classe B, autrement plus importante d’un point de vue commercial…

L’essentiel du style du roadster est déjà plus ou moins connu, via les photos de prototypes, non-officielles ou officielles… La déclinaison roadster de la SLS AMG troque, c’est bien logique (!) ses portes papillon pour des portes classiques, et préserve en totalité le style de la partie arrière. La capote en toile se replié électriquement en 11 secondes, et en roulant, jusqu’à 50 km/h.

Comme bien des cabriolets actuels, la SLS adopte une cinématique de repliage en « Z », avec la partie avant de la capote venant recouvrir l’ensemble en position ouverte. Une solution qui a l’avantage d’être simple et rapide, économisant la complexité d’un couvre capote mobile. La capote se distingue également par l’intégration affleurante de la lunette arrière chauffante. Le volume du coffre est quasiment préservé avec 173 litres contre 176 au coupé…

Malgré l’ablation du toit et grâce à l’emploi de matériaux légers, pour les renforts comme pour la capote, le roadster ne pèse que 40kg de plus que la version coupé sur la balance. La structure de la voiture à elle seule ne pèse que 2kg de plus que celle du coupé. De quoi augurer de performances équivalente.

Car au rayon cavalerie, rien n’a été perdu et le V8 6.2 affiche toujours ses 571 ch à 6800 tr/min et 650Nm à 4750 tr/min. Et les chiffres officiels en matière de performance sont d’ailleurs identiques : 0 à 100 km/h en 3″8 et vitesse maximale de 317 km/h, limitée électroniquement…

Le Roadster bénéficie bien entendu des dernières nouveautés de la SLS AMG, de la couleur marron Sepang aux nouvelles jantes 10 battons noires mattes, en passant par le système de « télémétrie » embarqué AMG Performance Media, qui permet d’obtenir en direct diverses informations comme : température d’huile, de liquide de refroidissement, d’huile de transmission, de puissance, de couple, de temps d’accélérations, de forces d’accélérations (g) latérales et longitudinales…

[zenphotopress album=11598 sort=random number=16]

Source : Mercedes-Benz

Poster un Commentaire

9 Commentaires sur "Mercedes SLS AMG Roadster, en photo avant l’été, en vrai après"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Frederic.E
Invité

196.144€ TTC en France 😉

Totopl
Invité

elle est à tomber cette voiture magnifique!

JSM
Invité

Sublime !
Par contre, la vitesse de pointe conservée par rapport au coupé, j’ai des doutes. Les roadsters sont toujours un peu moins aérodynamiques capote fermée.

prop pulsion
Invité

Magnifique roadster !!
Sinon la carrera cabriolet à exactement le même Cx que le coupé donc la même vitesse de pointe (allé à 3km/h près).

JSM
Invité

Effectivement, limitée électroniquement, j’ai lu l’article trop vite. Ou plutôt mes yeux étaient trop attirés sur les photos, pas assez sur la prose.

scharley
Invité

« La déclinaison roadster de la SLS AMG troque, c’est bien logique (!) ses portes papillon pour des portes classiques »…
Sur la SLR, les portes en ailes de mouettes avec charnières sur le pare-brises avoient été conservées.

fredragon
Membre

certes, mais les charnières étaient sur le montant de pare brise. sur le SLS, c’est au niveau du toit, donc sans toit, plus de charnières!

Fabien
Invité

Sans les portes papillon, ça perd un peu de son charme je trouve, mais c’est quand même réussi.

Pour la vitesse max, sinon en allongeant le dernier rapport de la boite, ça peut compenser un peu et c’est pas tellement gênant pour une voiture d’avantage tourné vers le cruising.

Sinon j’ai bien la remarque sur la taille du coffre :p. Si j’avais 200000€ à mettre dans une voiture, je ne manquerai pas d’acheter le joural automobile qui me détaillera le volume de coffre et de la boite à gants 😉

wpDiscuz