Accueil Audi Salon de Shanghai 2011 : Audi Q3

Salon de Shanghai 2011 : Audi Q3

196
26
PARTAGER

Leader du segment haut de gamme en Chine, Audi a réservé la première mondiale de son nouveau SUV compact, le Q3, au salon de Shanghai. Un troisième modèle dans la gamme « Q » qui amorce aussi le renouvellement de la gamme « 3 »

Après avoir pénétré le marché du SUV par le haut, Audi descend peu à peu en gamme et élargi à présent son offre sur le marché du crossover compact. Le Q3 sera ainsi un rival direct des Volkswagen Tiguan, Ford Kuga, mais surtout du BMW X1.

Héritier du concept Cross Coupé Quattro, le Q3 de distinguera sur le marché par son hayon incliné, qui lui donne une allure différente de la masse des modèles à hayon vertical. Une caractéristique qu’il partage avec… le Renault Koleos. Par rapport au concept initial, le style n’a pas évolué fondamentalement, mais dans les détails pour s’intégrer à la gamme actuelle et son style uniforme appliqué de façon dictatoriale. Ecart notable par rapport aux dernières nouveautés de la marque, les optiques très rectangulaires qui ne reçoivent pas le regard à la Stormtrooper des plus grands modèles. L’apparence pourra varier selon que l’on choisisse la finition noire, couleur caisse ou gris anthracite pour les éléments de carrosserie comme les élargisseurs d’aile ou les bas de caisse. L’effet sera accentué, soit vers l’aspect « cross » soit vers l’aspect « coupé » avec les packs Offroad ou S-Line.

Le style intérieur est une adaptation dans ce segment du style enveloppant des A6 ou A7. On notera toutefois que la présence d’un écran rétractable n’a pas permis de dégager l’espace sur la façade centrale. Cinq coloris sont proposés pour l’ambiance intérieure : noir, gris, beige et deux tons de bruns, ainsi que quatre finitions pour les inserts décoratifs. Le Q3 pourra ultérieurement se doter d’un hotspot WiFi pour permettre la connexion à internet des appareils mobiles embarqués. Dès le lancement, le systèmes Side Assist (surveillance d’angle mort), Lane Assist (assistance au maintien de file) et ParkAssist (stationnement semi automatisé) seront disponibles.

L’accès au coffre s’opère comme sur les autres « Q » via un hayon autoclave qui intègre les feux. D’un volume de 460l, il bénéficie d’une modularité assez classique, banquette 60/40, siège passager avant rabattable, trappe à skis? Deux bémols : le seuil de chargement plus haut que le plancher et le dossier rabattable qui ne permet pas d’avoir un plancher plat…

Le Q3 appartient a la famille des compactes du groupe Volkswagen, et partage une bonne part de ses composants de châssis avec les Tiguan, Golf, Yeti… Il bénéficie de l’offre optionnelle de l’amortissement piloté. Un équipement qui s’intègre dans les réglages de l’Audi Drive Select aux côtés de la gestion de la boîte S-Tronic, de l’éclairage adaptatif ou du régulateur de vitesse adaptatif. Le nouveau mode « Efficiency » vient d’ailleurs modifier les paramètres de ce dernier, ou de la climatisation, pour réduire la consommation, par exemple en s’autorisant à ne pas respecter la vitesse de consigne dans les côtes…

Sur un plan mécanique, le Q3 adopte quatre moteurs, tous à 4 cylindres, de 2,0l de cylindrée et dotés de l’injection directe et d’un turbo. La gamme essence comporte le 2.0 TFSI en variante 177 ch ou 211 ch, et la gamme diesel les 2.0 TDI en versions 140 et 170 ch. Seul le 2.0 TDI 140ch sera proposé en 2 roues motrices (uniquement), alors que les trois autres motorisations seront dotées de la transmission intégrale. On retrouve ici le système de différentiel à embrayage multidisque Haldex. La boîte double-embrayage S-Tronic à 7 rapports est bien entendu de la partie, et livrée en standard sur les deux moteurs les plus puissants, soit le TFSI 211ch et TDI 177ch. Les deux autres unités reçoivent une boîte manuelle à 6 rapports.

Dévoilé à Shanghai, le Q3 sera néanmoins produit en Espagne, et commercialisé en juin en Europe. Les prix seront annoncés ultérieurement, mais débuteront par exemple à 29.900€ en Allemagne pour le 2.0 TDI 2WD. Quant à la Chine, la présence à Shanghai est sans aucun doute une bonne façon de prendre la température afin de décider ou non, de le produire sur place. D’autant que le marché du SUV compact y connait une forte croissance, que BMW va produire son X1 sur place et Mercedes son GLK…

[zenphotopress album=11325 sort=random number=12]

Source : Audi

Poster un Commentaire

26 Commentaires sur "Salon de Shanghai 2011 : Audi Q3"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Alfred
Invité

C’est un peu comme regarder les boutiques de luxe à l’aéroport: Super ennuyeux et hors de prix. Vivement l’atterrissage et le retour à la maison.

greg
Invité

Je trouve l´intérieur très réussi. Avec un bémol toutefois: l´absence du « vrai » MMI fait sauter aux yeux le fait que ce n´est qu´une évolution de la plateforme de la Golf, et non un développement à partir des plateformes Audi MQB/MLB.

otto
Invité

Bon donc maintenant y a plus qu’a attendre le Q1 et le Q6 ?

Nicolas
Invité

Rien de transcendant au niveau du style, mais ça passe.

et sinon, sauf erreur de ma part, il n’y a toujours que le Quashqaï+2 qui propose 7 places sur ce segment ?

Adam Mac
Membre

Encore et toujours pareil… Désolant…

wpDiscuz