Accueil Berlines Salon de New-York : Ford Taurus

Salon de New-York : Ford Taurus

209
14
PARTAGER

La Taurus fait partie des nouveaux produits qui ont permis à Ford de redresser la tête. En tant que porte drapeau de la gamme, elle est particulièrement soignée, avec quelques retouches de style et de nouvelles mécaniques.

Si la Fusion est le pilier de la reconquête de Ford sur le marché des berlines, la Taurus n’est pas totalement étrangère au succès de Ford. Avec 68.000 exemplaires vendus en 2010, elle fait bien mieux qu’une Lexus ES (48.000), une Toyota Avalon (28.000), une Buick Lacrosse (61.000), mais reste encore loin des 172.000 d’une Chevrolet Impala (pour citer les principaux modèles du segment). Elle a surtout apporté sa part en termes d’image, en particulier avec le modèle de pointe SHO. Le style du modèle est légèrement revu pour conforter encore son aspect musculeux, avec de nouvelles jantes plus larges, des ailes arrière retouchées un avant doté d’une nouvelle calandre et d’un nouveau capot plus travaillé.

Des évolutions discrètes qui s’accompagnent de nouveaux moteurs. La Taurus est ainsi le premier modèle Ford aux Etats-Unis à recevoir le moteur 2.0 Ecoboost, annoncé ici pour 237 ch. L’arrivée de ce nouveau moteur pousse vers le haut le V6 3.5 atmosphérique. Désormais doté du double calage variable des arbres à cames Ti-VCT, il gagne 27 ch pour afficher un total de 290ch. A 4 ou à 6 cylindres, la Taurus reçoit une boîte automatique à 6 rapports, ainsi que quelques aménagements visant à réduire la consommation, comme une nouvelle gestion de la batterie, un compresseur de climatisation à débit variable ou surtout une assistance de direction électrique. La version SHO avec son V6 3.5 Ecoboost reste inchangée avec ses 370ch.

Le vaste habitacle de la Taurus ne pouvait pas manquer d’adopter à son tour le MyFord Touch. Un système d’interface et de communication, loué d’une part pour sa modernité, et critiqué d’autre part pour sa complexité… La Taurus hérite donc à son tour, après les Edge, Lincoln MKX de la version complète du système : écran central tactile de 8 pouces, double écran intégré à l’instrumentation et encadrant le compteur de vitesse analogique, commandes vocales et boutons à 5 directions sur les branches du volant. Quelques autres équipements font leur apparition, comme le volant chauffant ou les sièges avant multi-contour avec fonction de massage baptisée ActiveMotion.

[zenphotopress album=11500 sort=random number=12]

Source : Ford

Poster un Commentaire

14 Commentaires sur "Salon de New-York : Ford Taurus"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
franck
Invité

pour en avoir croiser une fois une prés de bordeaux, elle est carrément splendide, dommage que Ford ne la commercialise pas officiellement dans nos contrée, il est vrai sa ligne et sa vie a l’interieur, changerai drolement d’une mondeo…

fonzie
Invité

ben je dirais pas non, non plus, d’ailleurs je ne comprend pas pourquoi elle ne se vend meme pas a la moitié de ventes de la Chevy impala, qui est vraiment + fade et – moderne qu’une Taurus?

Vincenzo213
Invité

Oui effectivement l’impala vend beaucoup mais c’est surtout pour son très bon rapport qualité prix. Et oui en Europe elle redonnerait un peu de couleur à une gamme Ford assez terne.

SAM
Invité

Sa concurrente directe reste tout de même la Toyota Camry car la Fusion bataille avec le Nissan Altima plus petite.

wpDiscuz