Accueil Jeep Salon de New York 2011 : Jeep Grand Cherokee SRT8, pure testostérone

Salon de New York 2011 : Jeep Grand Cherokee SRT8, pure testostérone

76
8
PARTAGER

A titre d’alternative aux massifs adversaires du genre chez Lexus (RX), BMW (X5M), Mercedes (ML63 AMG), Audi (Q7 V12) ou encore Range Rover V8 suralimenté, Jeep profite du salon de New York pour dévoiler le plus rapide Grand Cherokee SRT8 de son histoire (courte histoire puisque la première de cette version remonte à 2006 sur le Grand Cherokee 3), une déclinaison évidemment signée de la division SRT alias Street and Racing Technology.

Sans aucune forme de surprise, comme les autres STR8 du genre, ce Grand Cherokee reprend le V8 HEMI 6.4 l de 465 ch (+ 45 ch par rapport au V8 HEMI 6.1 l auquel il se substitue) et 630 Nm (90 % du couple maximal est disponible entre 2 800 tr/mn et 6 000 tr/mn).

Malgré un poids culminant à 2,5 t sur la balance, ce SRT8 envoie du bois avec un 0 à 96 km/h expédié en 4,8 s… Le quart de mile demande quelques 13 s. Quant à la vitesse de pointe revendiquée, elle s’affiche à 250 km/h.

Sur autoroute, reprenant les artifices de la Chrysler 300 SRT8, la consommation chuterait de 13 %. Si Jeep ne précise pas la transmission élue, on peut s’orienter vers une boîte automatique à 5 rapports avec commandes  au volant. Cinq modes de conduite sont proposés. Jeep promet aussi un modèle plus dynamique (châssis optimisé avec résistance à la torsion augmentée de 146 %).

Pour conclure signalons les artifices classiques du genre pour une auto estampillée SRT8. Pêle-mêle, ce SUV sportif hérite de jantes de 20 pouces en alu, d’une monte Pirelli PZero 295/45,  de prises d’air additionnelles, diffuseur, double sortie d’échappement, couleur de calandre ton carrosserie, volant cuir, instrumentation spécifique (on note par exemple sur l’ordinateur de bord un chrono spécial pour courir le 1/4 de mile via le track day), cuir Nappa, surpiqures, badges SRT8, sièges avant chauffants et ventilés, éléments en fibre de carbone (tableau de bord notamment), le meilleur des équipements de confort et de sécurité, système audio Harman Kardon (19 HP, 825 watts), etc, etc. Belle et puissante bête laquelle avec ses autres artifices de style est à découvrir ci-dessous !

A lire également. Spyshot : Jeep Grand Cherokee SRT8 et Le nouveau Jeep Grand Cherokee en images et en vidéo.

A voir également. Galerie Jeep Grand Cherokee SRT8.

grand-cherokee-srt802grand-cherokee-srt800grand-cherokee-srt801grand-cherokee-srt803grand-cherokee-srt804grand-cherokee-srt805grand-cherokee-srt806grand-cherokee-srt807grand-cherokee-srt808grand-cherokee-srt810grand-cherokee-srt809grand-cherokee-srt811grand-cherokee-srt813grand-cherokee-srt812grand-cherokee-srt815grand-cherokee-srt814grand-cherokee-srt816grand-cherokee-srt817grand-cherokee-srt818grand-cherokee-srt819grand-cherokee-srt821grand-cherokee-srt820grand-cherokee-srt823grand-cherokee-srt822grand-cherokee-srt824grand-cherokee-srt825grand-cherokee-srt826grand-cherokee-srt827grand-cherokee-srt828grand-cherokee-srt829

Source : Jeep/Chrysler.

Poster un Commentaire

8 Commentaires sur "Salon de New York 2011 : Jeep Grand Cherokee SRT8, pure testostérone"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Cocktail
Invité

Sympa, même si c’est pas ce que j’achèterais (je prendrais plus une 300 ou une Charger en SRT-8).

Maintenant j’attends les trolls : « olol c moch sa pu sa serre a ri1 » etc.

frutix
Invité

olol c moch sa pu sa serre a ri1 etc… 😛

frutix
Invité

Plus sérieusement je souhaite qu’ils déclinent également le Dodge Durango en srt8, que je préfère esthétiquement au cherokee

Mavoitureamericaine
Membre

C’est apparemment prévu frutix ! Des essais ont été faits avec le 6.1 … Maintenant c’est déjà bien d’avoir le Cherokee en France. Aucune chance de voir le Durango dans nos contrées !

frutix
Invité

J’avais oublié ce léger détail ! 😀

fonzie
Invité

En route pour une bonne virée ! moi aussi suis + fans de muscles cars que de 4X4 ou SUV mais ne gachons pas notre plaisir… 🙂

Mav
Invité

effectivement, car une bonne accél avec un SRT8 ca colle quand même bien au siège, avec un superbe bruit au changement de vitesses, mais même en cruisant à vitesse stabilisée, la moindre variation de quelques kilometres heures permet de jouer avec les résonnaces et de faire de superbes bruits…

Mav
Invité
Un peu décevant. On aurait pu s’attendre a une plus grande différence, la ligne est plus fade (à mon goût), le poids n’a pas été contenu, le frein à main est désormais au pied, les perfs ne sont pas vraiment modifiées (la VMax est même réduite)… OK pour la finition apparemment un poil en hausse, et le choix du mode de conduite (ça manque sur la version antérieure, surtout sur le mouillé ou l’on ne peut pas du tout accélerer dès que les roues ont un peu d’angle) mais redonnez nous les échappements centraux 🙂 Des Borla en standard auraient… Lire la suite >>
wpDiscuz