Accueil Electriques La FIA veut un championnat électrique

La FIA veut un championnat électrique

126
13
PARTAGER

On parle de plus en plus de compétition de voitures électriques au gré des initiatives isolées telle que la Green GT que nous connaissons bien ou la monoplace réalisée par Formulec mais jusqu’à présent il n’y avait pas de projet à large échelle de compétition spécifique. Cela pourrait changer rapidement puisque Jean Todt vient d’annoncer lors d’une interview que la FIA compte mettre sur pied une ou plusieurs catégories officielles.

C’est via une interview avec James Allen, journaliste britannique F1 bien connu, que Jean Todt a exprime ses idées sur le sujet. On sait que Todt a la volonté de pousser les technologies « propres »  dans le sport auto, comme il l’a montré en imposant le 4 cylindres turbo pour la F1 à partir de 2013.  Il indique dans l’interview que le pur électrique intéresse grandement la FIA, avec le support déclaré de l’ Union Européenne.

Une commission chargée des compétitions électriques a été formée au sein de la FIA, dirigée par Burkhard Goeschel, ancien directeur technique de BMW, qui travaille en collaboration avec le commissaire européen à l’industrie Antonio Tajani. Le but de cette commission est de définir des catégories afin d’organiser des compétitions labellisées FIA et internationales, si possible des 2013.

Un des points sur lesquels réfléchit la commission est de rendre les voitures attractives pour les spectateurs, notamment en définissant un bruit spécifique, par exemple basé sur un son de turbine.

La compétition de voitures électriques existe déjà, on l’a vu lors du trophée Andros et bientôt en Grande Bretagne avec l’EV Cup (photo ci-dessous), mais l’implication de la FIA devrait donner un élan important a cette forme de course en la légitimant. L’aspect international est également séduisant pour accélérer l’implication des grands constructeurs. Il faudra maintenant trouver la bonne formule réglementaire offrant une latitude suffisante de compétition technique tout en offrant un spectacle attirant, les deux piliers de toute catégorie qui veut perdurer.

Source : The Charging Point
Crédit photos : Green GT et EV Cup

Lire également:
La Green GT 300kW au salon EVER de Monaco

Poster un Commentaire

13 Commentaires sur "La FIA veut un championnat électrique"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
seb
Invité

C’est une bonne nouvelle ça, si les constructeurs jouent le jeu ça pourrait faire comme la F1 à une époque dont la technologie se retrouve petit à petit sur les voitures de série.

DiZeL
Membre

Moi ce que j’attends c’est une vraie course d’endurance, genre 500 kms avec changement de batteries aux stands. Ca ça pourrait être intéressant pour pousser ce qui manque le plus aux électriques : l’autonomie.

JLS
Invité
Pardon si je choque, et pardon si je suis à contre-courant (pas fait exprès): Débile! On est à une époque ou on devrait mettre une priorité absolue aux économies d’énergies. J’acquiece bien plus volontiers une compétition du type éco-marathon (organisée par un grand pétrolier… qui serait pourtant logiquement plus ‘avide’ d’une grande consommation de carburant d’origine fossile). Ici, ce sera à nouveau le règne de la vitesse. Donc d’énergie gaspillée. et surtout, l’utilisation très probable de métaux rares (pour les batteries), soumis à l’avenir à la spéculation, j’en met ma main à couper. De ce point de vue, les voitures… Lire la suite >>
biloute
Invité

C’est quand même dingue de voir qu’il y a des gens qui croient encore à l’escroquerie de Guy Nègre…
:-/

frederic .E
Invité

@JLS : La voiture de Guy Nègre ou le Loch Ness automobile même tata qui a acheté une partie des brevets a l’impression de s’estre fait enflé, alors… la ville de Nice qui voulait mzettre des Airpod en auto partage préfère des EV et on les comprend ( la voiture n’avance plus à la moindre cote et personne n’a pu conduire ces engins ! ) et il faut plus d’energie pour comprimer l’air que pour recharger des batteries, alors on oublie !
La voiture à air c’est comme la voiture un beau serpent médiatique, rien de plus.

BX19TRD
Invité

Le principal intérêt actuel de la F1 est la musicalité de ses moteurs. Le reste n’est qu’un accumulation de scénaris « pré-fabriqués » pour conserver le téléspectateur devant son écran de télévision. Alors, une course automobile sans le « son », c’est comme un homme politique sans magouille. Indissociable ! Et puis Messieurs, cela existe déjà.
Qu’est-ce qui a des roues, un chassis, une carrosserie, un siège baquet, un volant, qui file à des vitesses impressionnantes et émet zéro émission ? Alors ?? Alors ??
Le char à voile.. Pourquoi, Messieurs les penseurs de la fédération automobile, réinventer ce qui existe déjà..

wpDiscuz