Accueil Constructeurs 18,6 millions d’euros pour le directeur de Ford

18,6 millions d’euros pour le directeur de Ford

93
7
PARTAGER

Alan Mulally, directeur général de Ford, a gagné 18,6 millions d’euros en 2010. C’est une hausse de 48% pour rapport à son salaire en 2009.

Arrivé à la tête du groupe américain en 2006, Alan Mulally est considéré comme le principal acteur de la traversée de la crise de Ford qui, contrairement à Chrysler et General Motors, n’a pas fait appel à des fonds publics pour résister à la baisse de ses résultats.

Au dessus de Mulally, Bill Ford fait quasiment aussi bien. Le Président du Groupe Ford a touché 18,5 millions d’euros dont 3,4 millions d’euros de salaire.

Le président du syndicat United Auto Workers, qui regroupe près d’un million de membres, a déclaré que ces salaires étaient « scandaleux et mauvais moralement ».

En 2010, le bénéfice de Ford s’est élevé à 4,64 milliards d’euros.

A titre de comparaison, Carlos Ghosn a été largement critiqué lorsqu’il a été révélé qu’il avait touché 9,2 millions d’euros en 2009. Sergio Marchionne émarge à 3,5 millions en 2010.

Et aussi : 
Début de production aux Etats-Unis pour la nouvelle Focus

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "18,6 millions d’euros pour le directeur de Ford"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
zep
Invité

C’est dingue Carlos est battu ! N’est-ce pas déraisonnable et honteux ? A-t-on besoin d’autant d’argent ? Quelle provocation et m’en foutisme de ces gens là devant tant de misère dans le monde.

doubleD
Invité

mais ces gens la s’en foute de la misere,deja dans leur pays, alors dans le monde vous pensez bien,Bon j’aime toujours les Ford, la marque est une chose, et les dirigeants une autre,mais c’est scandaleux par rapport a ce que gagne les gens sur les chaines ou un mecanicien dans une concession ,de plus quand un ouvrier demande une petite augmentation on lui dit que c’est pas possible,que deja il coute trop cher.Et quand la marque va mal bas on vire des ouvriers!!!

Bob
Invité

Les riches deviennent plus riches, et les pauvres encore plus pauvres

Cévennes
Membre

Indécent!!!

Lux
Invité

Mullaly a sauvé Ford, grâce à lui 150000 personnes conservent leur emploi (même si beaucoup l’ont aussi perdu). L’année dernier il a renoncé à son salaire justement parce que de nombreux employés ont été licenciés aux US surtout, mais que se passera-t-il si on lui refusé son salaire plusieurs années d’affiliée ? Il ira travailler chez quelqu’un d’autre… Dans ces conditions je comprends que Ford soit prêt à le payer très cher tant que les résultats sont là. C’est plus difficile à justifier dans le cas de Bill Ford.

wpDiscuz