Accueil Constructeurs WRC : les pilotes Ford trahis par la mécanique

WRC : les pilotes Ford trahis par la mécanique

69
6
PARTAGER

Moins rapides que les Citroën DS3 WRC aujourd’hui, les Ford Fiesta RS WRC ont – en plus – connus des problèmes mécaniques au Portugal. Sébastien Ogier et Sébastien Loeb se dirigent vers un premier doublé avec la DS3… avec un écart suffisant pour ne pas les encourager à se livrer un duel fratricide. 

Une crevaison et une suspension cassée pour Hirvonen, un arbre de transmission cassé pour Latvala… les deux Finlandais n’ont pas pu défendre leurs chances sur les routes de la deuxième étape du rallye du Portugal.

Et c’est Hirvonen, lors de sa crevaison ce matin, qui a quasiment désigné le vainqueur du rallye. Pneu à plat dans la première partie de la spéciale, il décidait de s’arrêter pour changer la roue. En repartant moins de deux minutes plus tard, il reprenait la route juste devant le capot de la DS3 de Sébastien Loeb. Prisonnier du nuage de poussière, Loeb ralentissait jusqu’à perdre une trentaine de secondes afin de retrouver un peu de visibilité.

Ogier en profitait et tenait là un écart suffisant pour envisager la dernière journée avec sérénité.

Evitant l’abandon, les deux pilotes Ford sont relégués à plus de quatre minutes : Latvala à 4m14 et Hirvonen à 5m32 autour de Wilson à 5m26. Pointe de déception pour Armindo Araujo qui a abandonné alors qu’il occupait la 7e position avec sa nouvelle Mini Super 2000.

Classement provisoire
1 Ogier (Citroën)
2 Loeb (Citroën) +37.6
3 Latvala (Ford) +4.14.6
4 Wilson (Ford) +5.26.8
5 Hirvonen (Ford) +5.32.5
6 H Solberg (Ford) +7.46.4
7 Raikkonen (Citroën) +8.55.2
8 Villagra  (Ford) +9.10.0
9 P Solberg (Citroën) +11.27.1
10 Kuipers (Ford) +13.07.9

Et aussi :
La FIA n’ose pas annuler le Rallye de Jordanie
Et Volkswagen ? Plus tard !

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "WRC : les pilotes Ford trahis par la mécanique"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
DiZeL
Membre
« Prisonnier du nuage de poussière, Loeb ralentissait jusqu’à perdre une trentaine de secondes afin de retrouver un peu de visibilité. » C’est un résumé un peu rapide d’un des plus beau clash de Sébastien-le-gendre-idéal… Citroën demande à Ford de laisser passer, Ford refuse, Loeb reste bloqué derrière Hirvo. Résultat à l’arrivé de l’ES : http://www.youtube.com/watch?v=httiXbKihgU Et après on parle des nerfs du ptit Seb (ou du comportement anti-sportif des Citron,hein r.burns). J’ai pas vu la conf de ce soir mais Loeb aurait présenté ses excuses. Une première dans sa carrière, non, ce genre d’aggression ? Mention spéciale pour l’éternelle niaque de… Lire la suite >>
MikkyMickey
Invité

Ho mon dieu, quelle agression… Une toute petite poussette. Perso, j’en connais qui auraient dévisagé Hirvo à coup de poings et ça serait parti en « guerre politique » anti-Ford en France avec la patrie qui défend son chouchou victime du manque évident de fair-play de « l’écurie à la rue® » ^^

Autres temps, autres mœurs. Heureusement qu’Hirvo n’était pas pilote dans les sixties ou seventies parce qu’en ce temps-là, les gentlemen savaient aussi régler les problèmes en hommes ^^

DiZeL
Membre

T’as déjà vu Loeb furax devant des caméras toi ? Ca fait des années qu’il joue sur son coté inaccessible que rien n’ébranle, facile quand on gagne tout, et cette année où il commence à être mis en danger, ça se fissure.

Mais oui, avec Panizzi Hirvonen s’en serait mangée une.

4aplat91
Membre

Loeb est comme tout les pilotes, il n’aime pas etre ralenti par un autre, c’est legitime …
Maintenant, qu’il le fasse remarquer a Hirvonen a l’arrivée, ça me semble tout a fait normal …

Siouplé
Invité

Loeb a toujours été soupe au lait, et très loin d’un iceman. Il est loin d’être expansif, c’est tout. Là il est énervé et fait une touchette, la majeure partie des autre pilotes latins ça serait nettement plus parti en live. Mais je crois qu’il tient VRAIMENT pas à être derrière Ogier ^^

wpDiscuz