Accueil Coupés Salon de Genève 2011 Live : Artega SE

Salon de Genève 2011 Live : Artega SE

158
5
PARTAGER

En complément de la GT thermique que nous connaissons déjà, le petit producteur mexicano-allemand Artega en présente une version 0 émission dans les allées du salon de Genève. cette déclinaison est ainsi logiquement baptisée Artega SE, comme Sport Electric. Une voiture de sport électrique, voilà qui ne manque pas de nous rappeler quelque chose.

Sur le plan mécanique, le coupé abandonne son V6 3.6l Fsi de 300 ch pour recevoir deux moteurs électrique sur l’essieu arrière offrant une puissance combinée de 380 ch. Chacun des deux moteurs fonctionne de manière indépendante et entraîne chaque roue arrière.

Au niveau des performances, l’Artega GT fait mieux que son homologue thermique dans l’exercice du 0 à 100 km/h gagnant 5 dixièmes sur le chronomètre à 4,3 s pour une v-max légèrement supérieure à 250 km/h.

L’autonomie selon les conditions de roulage oscillent entre 200 et 300 km. Quant au temps de recharge, il est variable mais ne serait que de 90 minutes sur prise industrielle.

Notons aussi que, en raison des batteries, la SE revendique un poids de 1 400 kg soit 10 % de plus que la GT. Aucune information sur un développement concret dans le futur n’est encore avancée.

2011 Geneve - Artega SE 32011 Geneve - Artega SE 12011 Geneve - Artega SE 22011 Geneve - Artega SE 52011 Geneve - Artega SE 72011 Geneve - Artega SE 62011 Geneve - Artega SE 42011 Geneve - Artega SE 82011 Geneve - Artega SE 92011 Geneve - Artega SE 112011 Geneve - Artega SE 102011 Geneve - Artega SE 132011 Geneve - Artega SE 142011 Geneve - Artega SE 122011 Geneve - Artega SE 7

Source : Artega.

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Salon de Genève 2011 Live : Artega SE"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SAMUEL
Membre

des performances de premier plan, un look sympa, une autonomie pas ridicule…
des données intéressantes.un prix surement indécent mais moins de remord de gaspiller l’énergie.

merp
Membre
En 1970 j’avais une 2 CV et avec 10 litres de carburant à 60km/h je parcourais +/- 300 km, actuellement je ne conçois pas la voiture électrique sans un petit moteur thermique statique qui alimenterait un groupe qui lui alimenterait les moteurs électrique et éventuellement rechargerait les batteries pour la ville, chaque qu’une crise du pétrole qui est provoqué par les trad-ers qui se base sur l’actualité pour faire grimper le baril de pétrole ou alors c’est les accords de machins et de trucs pour que l’on reparle de la voiture électrique qu’on la mette à toutes les sauces avec… Lire la suite >>
CDA
Membre

Cette marque semble vraiment sérieuse ^^

r.burns
Invité

Comparée il y a quelques mois dans sport auto en version thermique, contre la Cayman, on va dire que c’est le charme de l’amateurisme… la Cayman étant tout de même plus légère au passage…

Aleios
Membre

Oui très bon article de Sport Auto: j’adore cette voiture (en version thermique).
Des perfs canon, une gueule et un cul à tomber!
Evidement à 80.000 € certains preferons acheter une Carrera mais c’est aussi le prix à payer pour avoir une voiture que vous ne croiserez jamais dans la rue.
@CDA: oui la marque est très sérieuse, la quasi totalité des pièces viennent de chez VAG.

wpDiscuz