Accueil F1 F1 Melbourne qualifications: Vettel l’extra-terrestre

F1 Melbourne qualifications: Vettel l’extra-terrestre

68
7
PARTAGER

C’est une déculottée que Sebastian Vettel a infligé à ses adversaires en dominant outrageusement la première séance de qualifications de cette saison. Le champion en titre devance Lewis Hamilton, Mark Webber et Jenson Button. L’autre information de cette séance est la bonne forme de McLaren qui s’annonce comme la seconde force de ce début de saison.

Q1: Pour cette première partie des qualifications, Sebastian Vettel fait honneur à son titre de champion du monde en signant le meilleur chrono. Le pilote Red Bull devance d’un petit dixième la McLaren de Lewis Hamilton que l’on n’attendait pas à pareille fête compte tenu des essais calamiteux de l’équipe de Woking cet hiver. Vitaly Petrov arrache le troisième temps en toute fin de session au détriment de Fernando Alonso finalement quatrième. Longtemps troisième et quatrième, les Sauber de Kobayashi et Pérez conservent finalement de belles cinquième et sixième place. Les éliminés son Nick Heidfeld, victime du trafic, Kovalainen, Trulli, Glock, d’Ambrosio et les deux HRT pour qui le week-end s’arrête là en raison de chronos supérieurs à la limite des 107 %.

Q2: Dès le début de la session, Rubens Barrichello s’auto-élimine de la chasse à la pole position en perdant sa Williams dans un freinage. Bloqué dans le gravier, le Brésilien rejoint son stand à pieds. Comme en Q1, Sebastian Vettel est intouchable et relègue Lewis Hamilton, son plus dangereux adversaire, à une demi-seconde. Webber s’intercale entre les deux McLaren au troisième rang tandis que Fernando Alonso ne peut faire mieux que cinquième sans pouvoir descendre sous la barre des 1’25 » au tour. Généreux dans l’attaque, Kamui Kobayashi se hisse au sixième rang alors que son équipier ne peut faire mieux que treizième. Il rejoint Michael Schumacher qui échoue pour 89 millièmes, Alguersuari, Di Resta, Maldonado, Sutil qui a admirablement rattrapé un énorme tête-à-queue dans la ligne droite et Barrichello.

Q3: D’entrée de jeu, Vettel atomise la concurrence en tournant en 1’23″529 soit neuf dixièmes de mieux que Mark Webber et une seconde devant Hamilton. Le jeune Allemand fait une seconde tentative mais échoue à quelques centièmes de son chrono. De toute façon il n’était pas nécessaire pour lui d’améliorer pour s’assurer une pole position que personne n’est en mesure de lui contester. Seul Lewis Hamilton parvient à gagner une place dans les dernières secondes de la session en s’assurant un départ en première ligne. Enfin on notera la très belle qualification de Petrov qui partira sixième demain juste derrière Fernando Alonso, l’une des déceptions de ces qualifications.

Grille de départ:

1. Vettel
2. Hamilton
3. Webber
4. Button
5. Alonso
6. Petrov
7. Rosberg
8. Massa
9. Kobayashi
10. Buemi
11. Schumacher
12. Alguersuari
13. Pérez
14. Di Resta
15. Maldonado
16. Sutil
17. Barrichello
18. Heidfeld
19. Kovalainen
20. Trulli
21. Glock
22. D’Ambrosio
23. Liuzzi (au-delà des 107 %)
24. Karthikeyan (au-delà des 107 %)

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "F1 Melbourne qualifications: Vettel l’extra-terrestre"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Tibo35
Membre

La tactique d’HRT pour le weekend était de ne pas prendre de pénalité!!
Après avoir négocier pour pouvoir monter les voitures la nuit et ne pas prendre une prune, elles se font éliminer dans la règle des 107%

Elles peuvent maintenant penser à comment survivre jusqu’au prochain GP…c’est dommage!

Bonne place de Kobayashi et de Petrov.
Dommage pour Schumacher ou une place dans les 10 l’aurait sans doute arrangé.

Mais tout cela c’est avec l’inconnue des pneus.
Button et Weber favori grâce à leur conduite souple? a voir….

Carlos
Membre

Je sens qu’on va encore « bouffer » de la canette cette année ! 😀 J’espère que les Ferrari, Mercedes et Lotus-Renault n’ont pas encore tout montré en qualif’ et surtout, en courses. Rdv demain après la course pour plus d’infos ! 😉

np59
Invité

mc laren a encore manipuler son monde en faisant croire qu’il n’avait pas une bonne voiture et au final vous êtes tous surpris mais il nous font le coup assez souvent comme même et pour ferrari le début de saison va démarrer doucement comme il le font depuis trois ou quatre ans et red bull sera devant au moins jusqu’en espagne si mclaren na gagne pas demain

DarkKane
Invité

La hiérarchie habituelle de ces dernières années est finalement respectée malgré tous les changements : RED BULL est l’équipe à battre, McLAREN est dans son sillage tandis que FERRARI, grâce notamment au talent d’Alonso, joue les troubles fêtes. MERCEDES et LOTUS RENAULT ne sont pas loin derrière et il suffira d’un faux pas des cadors pour que ces deux teams passent devant.

Concernant HRT, cette équipe est la honte de la F1. Quand on pense que David Richards ou encore ART postulait pour une place dans la catégorie reine, on reste dubitatif.

romanwayne
Invité

je ne penses pas qu’il es manipulé leur monde (mc laren ) , il ont été en difficultés certes mais vu que c’est une grande équipe il ont su rebondir et à force de travail il paye ^^ vivement demain j’espère que sa bougera je serais lasser de voir encore red bull devant , vettel sans sa voiture ne serait pas là …

wpDiscuz