Accueil Actualités Entreprise Australie: Great Wall veut devenir plus sérieux

Australie: Great Wall veut devenir plus sérieux

66
2
PARTAGER

Great Wall est arrivé en juin 2009 en Australie. Fin 2010, le N°1 Chinois du SUV a vendu son 10 000e véhicule sur l’ile-continent. Pour 2011, il souhaiterait y cimenter son implantation.

Sa nouvelle arme est la Voleex C10 (ex-Phenom/i7.) Elle arrivera en Australie au second semestre.
Elle est disponible en Chine en deux motorisations: 1,3l GW4G13 92ch ou 1,5l GW4G15 105ch, tous deux à distribution variable.

Autre nouveauté, le Haval H5 « Europe ». Il est plus cossu que le X240 (Hover/Haval H3) actuellement proposé. Ce sera le premier modèle de l’importateur à recevoir un diesel. En l’occurrence, le 2,0l GW4D20 150ch.

L’objectif est de vendre 12 000 voitures dans l’année, en Australie. En attendant, l’importateur s’amuse à faire des jeux de mots: il prétend proposer des « great SUV » et des « great utes » avec des « great deals », etc.

Source:
Great Wall

A lire également:
Great Wall aux antipodes
Les Chinois à l’assaut de l’Australie

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Australie: Great Wall veut devenir plus sérieux"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
franck
Invité

great ambition… 🙂

simon
Invité

Le copieur de la Fiat Panda fait du chemin.

Mais cette marque restera à jamais une marque de copieur, quoi qu’ ils fassent

wpDiscuz