Accueil Constructeurs Affaire Renault : une volonté de protéger Nissan ?

Affaire Renault : une volonté de protéger Nissan ?

75
16
PARTAGER

L’affaire Renault, d’espionnage puis d’escroquerie, est loin d’être terminée ! Désormais, le constructeur français est soupçonné d’avoir caché des accusations portées contre un dirigeant de Nissan.

Alors qu’une enquête menée en interne arrivait à son terme concernant une affaire supposée d’espionnage, Renault choisissait d’écarter puis de licencier trois cadres au début du mois de janvier.

Devenue publique, cette affaire se révèle être une escroquerie selon une enquête faite par la Direction Centrale du Renseignement Intérieur. Et cette même enquête montre aujourd’hui de nouvelles zones d’ombre…

Les sources menant au licenciement des trois cadres ciblaient également un « haut dirigeant » de Nissan… Un détail caché par Renault lors de l’enquête de police.

Renault aurait donc cherché à protéger son allié dans une affaire décidément bien triste pour le constructeur français !

Et aussi :
Eric Besson : « Carlos Ghosn a très bien fait »
Renault : Nouvelles gardes à vue
Affaire Renault : les enquêteurs accusent

Poster un Commentaire

16 Commentaires sur "Affaire Renault : une volonté de protéger Nissan ?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
MiguelAnge
Invité

Je laisse tout un chacun lire le contrendu d’une réunion ‘secrète’ avant le rétropédalage chez Renault. C’est digne d’Audiard pour les dialogues. En plus d’être drôle, assez instructif et je me demande s’il ne faudrait pas faire un bon ménage…

cayman
Invité

@miguelange : de quel compte rendu parlez vous ?

Carlos Ghost
Invité

« Renault aurait donc cherché à protéger son allié dans une affaire décidément bien triste pour le constructeur français ! »

On peut remplacer « triste » par « honteuse ».

Et garder « triste » pour les personnels Renault, qui subissent un management indigne (se souvenir des suicides à Guyancourt)

Membre

il n’y a pas eu des suicides que chez renault, merci de ne pas mélanger les faits divers.

Olivier 971
Invité
Maintenant nulle ne peut douter que Monsieur Carlos GOHSN à choisit NISSAN au détriment de RENAULT, et ce n’est pas uniquement sur cette affaire. Petit rappel : 1- lors du rachat de NISSAN c’est lui qui a exigé que NISSAN obtienne des parts de RENAULT (15%) hors NISSAN était en faillite et aucun autre constructeur ne voulait racheter NISSAN. 2 – Les marchés émergents et porteurs sont réservés à NISSAN (USA Chine Inde… ) 3 – Les véhicules haut de gamme réservés à NISSAN (INFINITI ) 4 – La F1 qui gagne réservé à NISSAN (RED BULL INFINITI ) 5… Lire la suite >>
wizz
Membre
1: parce que Renault était un petit constructeur à cette époque, et qui n’avait pas de moyens financiers. Renault venait de sortir des années de restructuration et de pertes dans les années 80-début 90. Renault avait eu de la chance d’être bénéficiaire juste au bon moment, et ce grace à la formule magique de la famille Megane, dont le Scénic. bénéfice certes, mais quelques milliards seulement, pas plus. Peut pas acheter cash tout et tout. Les15% permettent une participation croisée…et d’adoucir la facture de l’acquisition-fusion. Renault n’avait pas la fortune, la puissance financière de GM ou de Ford qui achetaient… Lire la suite >>
PiW
Invité

@ Wizz
+ 1

Et je voudrais ajouter que Nissan, qui est LA marque de l’alliance réellement en avence sur le véhicule électrique, fait bénéficier de sa technologie, notamment les batteries, à Renault, et lui laisse la voie libre en Europe (Leaf est surtout pour les US).

Et quand on connait l’ambition du groupe concernant le VE, ça n’est pas rien…

MiguelAnge
Invité

@cayman

Visitez le site du Point. Ils ont mis la main sur un enregistrement d’une réunion des protagonistes chez Renault avant la débâcle…

Olivier 971
Invité
wizz, je suis désolé mais il faudrait que vous sachiez que Renault avait déjà acquis NISSAN pour 5 milliards et lorsque que GHOSN a été intrônisé patron de NISSAN il a demandé 15% de RENAULT donc RENAULT n’avait pas besoin d’ouvrir son capital à NISSAN. 2 – Si je suis votre logique Hynudai et Kia ne seraient jamais parvenu à s’installer aux USA car au début ils avaient une image déplorable ensuite ils sont bien développé leurs réseaux alors pourquoi pas RENAULT d’autant que le 2eme distributeur américain était d’accord pour distribuerla filiale RENAULT SAMSUNG et GHOSN a refusé. 3… Lire la suite >>
Pat
Invité

Quel est est le nom sur les capots moteurs des RedBull ???

RENAULT

Merci de ne pas travestir la vérité pour qu’elle ressemble a vos a priori.

wpDiscuz